Communiqué : 2ème édition du Baromètre des stratégies RH et des réseaux sociaux

Quelles sont, depuis 18 mois, les évolutions des pratiques RH ? Quel est le rôle des réseaux sociaux dans la fidélisation des collaborateurs ? Quels sont les enseignements en matière de déontologie et de formation numérique ?

Pour répondre à ces questions, l’étude, réalisée pa propose un regard croisé de 122 DRH et de 1000 salariés. Etude réalisée par Internet du 2 février au 30 mars 2011.

Une nouvelle forme de lien social

Les réseaux sociaux représentent une nouvelle forme de lien social pour 86% des DRH interviewés. Les salariés, quant à eux, appartiennent pour 72% à des communautés sur les réseaux externes. Plus de la moitié des salariés (54%) estiment que les réseaux sociaux ont désormais un rôle majeur dans le cadre de leur activité professionnelle.

Des opportunités de changement dans le rôle des acteurs

Les réseaux sociaux sont-ils pour les DRH une occasion d’accroître leur terrain de légitimité ? L’animation, le pilotage et l’organisation des réseaux sociaux est une réelle opportunité de changer les pratiques Rh. Par ailleurs, les réseaux sociaux sont bien l’occasion d’amplifier et de valoriser le potentiel de compétences des collaborateurs à travers l’agrégation de connaissances et d’expertise et dans le cadre de l’augmentation du niveau de mémoire de l’entreprise.

Une prise de conscience nécessaire

  • Plus de 2/3 des salariés (68%) estime que les réseaux sociaux sont des outils de fidélisation à l’entreprise pour 25% des DRH.
  • Les réseaux sociaux sont perçus comme des leviers d’image et de communication pour 80% des DRH et 58% des salariés.
  • Les pratiques d’accompagnement du risque d’image sont émergentes (31% des DRH) ; pourtant les salariés sur les réseaux sociaux externes sont les porte-parole de l’entreprise (pour 8% des salariés il est autorisé de partager avec des concurrents des informations sur des projets en cours).

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]