Impact du Covid-19 sur l’emploi : 18 500 postes détruits en avril

Perte de 18 500 emplois dans le secteur privé en avril

Dans un contexte de crise sanitaire et économique, le secteur privé en France a enregistré la perte de 18 500 emplois en avril 2020, selon les résultats du Rapport National sur l’Emploi en France d’ADP. Ce rapport mesure chaque mois la croissance de l’emploi salarié du secteur privé – hors agriculture – en France métropolitaine. Il fournit une indication mensuelle des tendances du marché du travail fondées sur des données réelles liées à l’emploi. Il est réalisé à partir des statistiques d’effectifs déclarés des clients français d’ADP qui gère, chaque mois, notamment plus de 3 millions de fiches de paie de salariés en France.

 

En bref, nombre de perte d’emplois par secteur d’activité :

• Immobilier 0
• Services financiers 0
• Transports – 1 000
• Services aux entreprises – 1000
• Fabrication industrielle – 2 500
• Commerce – 3 500
• Autres secteurs – 10 500

« Les chiffres d’avril montrent une décroissance significative des emplois due aux disruptions provoquées par le Covid-19 » affirme Carlos Fontelas de Carvalho d’ADP. « Ce sont les secteurs du commerce, de l’industrie et de l’hôtellerie-restauration qui sont le plus durement touchés même si l’impact se fait sentir partout. »

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]