Partenariat entre l’Apec et l’ANDRH : l’expertise RH au service des territoires

L’Apec et l’ANDRH signent aujourd’hui, une convention de partenariat ayant pour objectif la promotion de l’expertise de l’Apec aux 5 000 membres de l’association de référence des Ressources humaines. En complément des dispositifs existants au sein des 80 groupes locaux de l’ANDRH, les adhérents bénéficient d’un accompagnement à la mobilité professionnelle sur-mesure, en fonction de leurs besoins, tant au niveau régional que national et à terme d’une plus grande visibilité des offres d’emploi dans la fonction RH disponibles sur apec.fr. Les deux associations identifieront chaque année les études pouvant être réalisées conjointement, en lien avec le marché de l’emploi cadre et l’activité des Ressources Humaines. Illustration de cette collaboration, le baromètre du 1er semestre 2016 est publié ce jour.

 

JHSNx4W0dqGp7KYVYC8nODRJGT_YR9N7ZUk60j_xUtt1glRdUtn2Vzo42lWlnHgEkEnu-lFj3fJeZWklCjVKwdMIoCbXtEf2qCeh30q5deCsSx2btBHHrxJhgUGP9tB-NuRNocNKkuJw7YpLwuXxAOcKj-22CQRBm4m_WMwyE91VYcL6wZLqHru4CwuvNqfM=s0-d-e1-ft

Jean-Paul Charlez, Président national de l’ANDRH et Jean-Marie-Marx, Directeur Général de l’Apec @DR

 

Jean-Marie Marx, Directeur Général de l’Apec affirme « Avec la signature de ce partenariat, nous unissons aujourd’hui nos expertises propres pour proposer aux membres de l’ANDRH un accompagnement spécifique au plus près de leurs besoins, et sur l’ensemble du territoire».

Pour Jean-Paul Charlez, Président national de l’ANDRH « La signature de ce partenariat concrétise et approfondit des relations déjà tissées dans des nombreux groupes locaux mais qui prend ainsi une dimension nationale. Je tiens à saluer Brigitte Dumont, Vice-Présidente Executive de l’ANDRH qui a beaucoup oeuvré en ce sens. Nous sommes convaincus de l’intérêt pour nos membres, notamment les RH isolés en PME et les jeunes professionnels RH de bénéficier de façon privilégiée de l’expertise et des services de l’Apec sur les sujets qui sont au coeur de leurs préoccupations, pour leurs organisations et pour eux-mêmes (recrutement, carrières, mobilité etc) ».

Des réponses sur-mesure aux besoins des membres de l’ANDRH
L’Apec et l’ANDRH ont initié deux expérimentations en 2015. Situées en Ile de France et en région PACA, cellesci visaient à évaluer les besoins spécifiques des membres de l’Association en matière de développement professionnel. Aujourd’hui, les Groupes Locaux de l’ANDRH et les Délégations Territoriales Apec ont la possibilité de déployer ce dispositif dans tout l’Hexagone. En outre, les adhérents peuvent participer à des modules collectifs existants tels que des matinales, des ateliers ou encore des séminaires.

Enfin, ils vont être informés du calendrier des événements organisés par les deux partenaires : soirées de mise en relation pour aider les PME (« Apec Connect »), soirées thématiques ciblées, conférences…

Observatoire du marché : des études conjointes et des « informations marché » ciblées
Depuis 2010, les deux associations publient un baromètre semestriel de conjoncture portant sur le marché de l’emploi cadre dans la fonction RH. Les membres de l’ANDRH bénéficieront mensuellement d’une information « clé » sélectionnée dans le programme d’étude de l’Apec. D’autres études éventuelles pourraient être engagées en partenariat.

En outre, l’Apec présentera, à la demande des groupes locaux de l’ANDRH, certaines études de son programme annuel pour les aider à mieux analyser, comprendre et anticiper les évolutions de leur marché.

Pour répondre à l’enjeu d’une plus grande fluidité du marché du travail, les offres d’emploi dans la fonction RH confiées à l’Apec, pourront à terme bénéficier d’une plus grande visibilité sur andrh.fr, tout comme son expertise en matière de sourcing.

A l’occasion de la signature du partenariat, l’ANDRH et l’Apec publient « le baromètre du 1er semestre 2016 ». Il révèle notamment, que les intentions de recrutements de cadres dans la fonction RH restent stables au 2ème trimestre 2016. Si 55% des entreprises envisageant de recruter au moins un cadre, 15% d’entre elles prévoient de le faire dans la fonction RH1. Les effets de la réforme de la formation ne sont pas encore visibles. L’ANDRH va s’appuyer sur l’expertise de l’Apec pour éclairer l’indicateur qui montre que « recruter un cadre en RH est jugé plus facile que dans les autres fonctions ». Forme-t-on « trop » de RH ou cette fonction attire-t-elle des profils bien au-delà de l’expertise RH ?

 

A propos de l’ANDRH : Depuis 1947, l’ANDRH représente les professionnels de la fonction ressources humaines. L’association compte plus de 5 000 membres, professionnels en poste au sein d’entreprises et organisations publiques et privées de toute taille et sur tout le territoire.

À propos de l’Apec : L’Apec accompagne et conseille les cadres tout au long de leur parcours professionnel ainsi que les jeunes issus de l’enseignement supérieur. Aux entreprises, l’Apec propose des services pour optimiser leurs recrutements et la gestion de leurs compétences internes. Observatoire de l’emploi des cadres, l’Apec analyse et anticipe les évolutions et grandes tendances du marché, des métiers et des secteurs.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]