Trainline partenaire d’Ada Tech School, l’école de code féministe et inclusive

Trainline, plateforme indépendante leader de voyages en train et en bus, annonce la signature d’un partenariat avec Ada Tech School, la première école de code féministe et inclusive, ouverte à tous les profils. Confrontée à une pénurie de talents féminins sur un marché de la tech essentiellement masculin, Trainline souhaite inverser la tendance et participer à la création d’une nouvelle génération de « codeuses ».

Aujourd’hui, le secteur de la tech compte seulement 16% de femmes . Fort de ce constat, Ada Tech School et son partenaire Trainline s’unissent pour initier un autre modèle pédagogique. Parmi les leviers, mettre fin aux biais culturels qui déroutent les étudiantes de la filière, se sentant parfois illégitimes pour ce type d’études et changer la représentation du métier de développeur trop souvent associé à un métier masculin, solitaire et d’expertise technique. Le code et l’informatique n’étant pas réservés à la gent masculine, Trainline et Ada Tech School s’associent pour ouvrir cette filière à toutes et à tous.

Une approche partagée par Trainline, qui œuvre déjà de son côté pour augmenter la part de recrutements féminins dans l’entreprise avec des programme de mentoring, des campagnes d’information, des partenariats, des networking…Trainline compte aujourd’hui 36% de femmes dans son effectif. Un chiffre bien au-dessus de la moyenne des entreprises tech.

Ce nouveau partenariat débute par l’accueil d’un apprenti pendant 1 an, l’intervention de « Trainliners » au sein de l’école, des ateliers de formations, des évènements thématiques et des coachings avant entretiens, tout au long de l’année.

« Nous sommes fiers d’accompagner Ada Tech School qui est parfaitement en phase avec notre vision du monde de la tech. L’ouverture de cette école est pour nous une réponse à un problème tangible : le manque de candidates sur le marché de la tech. Il s’agit aujourd’hui de s’associer pour construire ensemble un nouveau système. », déclare Audrey Détrie, Directrice France de Trainline.

« Avec Ada Tech School nous avons voulu allier environnement d’apprentissage accueillant et pédagogie alternative pour saisir de front les problèmes d’autocensure et de préjugés liés à la programmation. Cette ambition de changement ne doit pas seulement être portée par l’école mais être aussi relayée par des recruteurs qui partagent cet engagement et assurent donc une continuité à nos apprenant·es. Nous sommes très heureux d’avoir comme premier partenaire une entreprise Tech comme Trainline, qui partage nos valeurs et avec qui nous pouvons nous atteler à cette mission » déclare Chloe Hermary, fondatrice et CEO d’Ada Tech School.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]