ADP poursuit sa politique en faveur des personnes en situation de handicap

ADP (Automatic Data Processing), pionnier et leader mondial des solutions de Ressources Humaines, poursuit son engagement en faveur des personnes en situation de handicap. Quelques jours après la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), ADP revient sur ses nombreux engagements pour l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

Tout au long de l’année, l’objectif d’ADP est de sensibiliser ses 2 300 collaborateurs en France sur la thématique du handicap. Après des ateliers sur les thèmes de l’audition en 2016 ou sur la prévention de l’ergonomie au poste de travail en 2017, ADP a organisé cette année une campagne de sensibilisation sur le handicap et la santé au travail via une série de vidéos. Chaque jour, les collaborateurs de l’entreprise recevaient une vidéo accompagnée d’un quiz et pouvaient gagner des lots préparés par des entreprises du secteur adapté (sur tirage au sort).
Depuis 2010, trois accords Handicap ont été signés avec les organisations syndicales, regroupant plusieurs initiatives portant sur le recrutement, l’accompagnement et la sensibilisation de tous. Une structure dédiée a été mise en place, la « Mission handicap » rattachée à la Direction des Ressources Humaines et représentée par un Chef de Projet Handicap Central et un référent handicap par site.
Le 3e accord Handicap arrive à échéance à la fin de l’année 2018 et le bilan montre que 96 % des collaborateurs connaissent la Mission Handicap de l’entreprise.

« Le bilan de notre 3e accord Handicap est positif. 78% des collaborateurs interrogés considèrent que les personnes en situation de handicap sont bien intégrées au sein de l’entreprise » déclare Nolwenn Gourven, Responsable Relations Sociales et RSE d’ADP en France.
« La reconnaissance, l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap passent par des actions continues, tout au long de l’année. Les négociations pour un prochain accord Handicap ont débuté : l’objectif sera de poursuivre les actions initiées depuis 8 ans en faveur du recrutement, de l’intégration et de mesures d’accompagnement spécifiques en faveur des collaborateurs en situation de handicap ».

 

 

Recruter et former les nouveaux collaborateurs en situation de handicap

Pour favoriser l’insertion professionnelle, ADP mise de façon soutenue sur les contrats de professionnalisation. Ce type de contrat alliant formation et travail au sein de l’entreprise permet à terme d’avoir des collaborateurs parfaitement opérationnels.

Depuis septembre 2018, ce sont par exemple 8 nouveaux collaborateurs en situation de handicap qui ont été embauchés sous forme de contrat de professionnalisation sur nos sites de Lille et Nantes, sans compter les recrutements directement en CDI.

Par ailleurs, ADP renforce continuellement le recrutement et l’intégration en participant régulièrement à des Salons Handicap afin de faire connaître ses métiers, ou encore en s’associant chaque année aux « Trophées des Femmes en Entreprise Adaptée » organisés par Handiréseau.

Maintien et accompagnement des travailleurs handicapés

Garantir un bon accompagnement de ses collaborateurs, c’est comprendre leurs besoins et leur offrir des solutions adaptées. En plus de la souplesse des horaires accordés aux collaborateurs d’ADP et de la possibilité d’être en télétravail de manière régulière, les collaborateurs en situation de handicap bénéficient de la possibilité de travailler à temps partiel avec maintien des cotisations retraite à taux plein financée par l’entreprise. De plus, ADP a fait le choix d’accorder des jours d’absence rémunérés pour les collaborateurs en situation de handicap ou les collaborateurs dont le conjoint ou l’enfant est en situation de handicap (démarches administratives, demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, test d’appareillage, etc.).

Bien entendu, l’accompagnement des personnes en situation de handicap se fait aussi par l’aménagement des postes de travail sur recommandations du médecin du travail ou d’un ergonome. Ainsi, 20 études ergonomiques ont été financées en 2017. L’accompagnement peut aussi se matérialiser avec une prise en charge des appareillages auditifs ou encore d’un écran d’ordinateur spécifique, d’un siège ergonomique ou d’un bureau permettant le travail debout.

Sensibiliser les collaborateurs et former les managers pour changer les regards sur le handicap

Plusieurs actions de sensibilisation et de formation sont menées au sein d’ADP afin notamment de bousculer les préjugés et de mieux appréhender le handicap au quotidien. Pour les tuteurs des contrats de professionnalisation en situation de handicap, ADP a organisé une demi-journée de formation obligatoire, avec des ateliers, des quiz, des conseils et des mises en situation pour aborder le handicap différemment et échanger sur leur ressenti.

De plus, ADP s’est engagé à mener des actions de formation – sensibilisation sur la thématique du handicap auprès de tous les managers d’ADP. De nouvelles sessions de formation ont été programmées en novembre et décembre 2018 afin de former l’ensemble des managers d’ADP. 94 % des managers formés ont reconnu que la sensibilisation contribue à faire évoluer les mentalités vis-à-vis du handicap.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]