Quelles stratégies RH face à la quatrième révolution industrielle ?

Une nouvelle étude dédiée aux décideurs et professionnels RH s’intéresse à la gestion future des talents à l’approche de la quatrième révolution industrielle . L’étude – « HR 4.0 : Shaping People Strategies in the Fourth Industrial Revolution » – s’appuie sur une série de consultations avec des responsables RH et des experts sélectionnés pour identifier les nouveaux défis à venir pour le monde du travail et comment les relever.

« La quatrième révolution industrielle et ses répercutions pour l’avenir du travail offrent à la profession RH une opportunité unique de redéfinir sa mission et de faire progresser sa fonction », déclare Ravin Jesuthasan, Directeur général « Talent and Rewards » chez Willis Towers Watson et co-auteur de l’étude. « Les RH peuvent y parvenir en devenant, au-delà de l’emploi, le référent du travail dans sa globalité, tout en garantissant la qualification de la main-d’œuvre grâce à la création d’une culture d’apprentissage continu et d’évaluation des compétences. »

Selon l’étude, la quatrième révolution industrielle brouille les frontières entre les personnes et la technologie, fusionnant les mondes physique, numérique et biologique. L’impact de ces changements sur la façon dont les gens travaillent et la façon dont les entreprises produisent de la valeur s’étendra à toutes les industries, économies et sociétés et redéfinira l’avenir du travail. L’étude indique en outre que les entreprises et les gouvernements doivent s’adapter à ces changements et accompagner les salariés.

L’étude identifie six priorités que les chefs d’entreprise, en partenariat avec leurs responsables des ressources humaines, devront mettre en œuvre pour relever avec succès les défis futurs :

  1. Développer de nouvelles compétences de leadership pour le 4IR
  2. Gérer l’intégration de la technologie sur le lieu de travail
  3. Améliorer l’expérience salarié
  4. Construire une culture d’apprentissage agile et personnalisée
  5. Établir des paramètres pour évaluer le capital humain
  6. Favoriser l’inclusion et la diversité

« Alors que la quatrième révolution industrielle transforme le travail et la main-d’œuvre, les professionnels RH doivent réagir pour gérer de manière proactive le futur du travail. Les responsables des ressources humaines devront de plus en plus développer leurs compétences et leur compréhension dans l’analyse des données et de la technologie, et aider les salariés à développer ces compétences afin de valoriser leur expérience et encourager leur productivité », a déclaré Saadia Zahidi, Directrice générale du World Economic Forum et chef du Forum’s Centre for the New Economy and Society.

 

Crédit photo : Salesforce

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]