Revue de presse Les RH – Janvier 2015

Une actualité très riche pour commencer l’année.

Le télétravail permettrait de faire gagner 10 milliards d’euros à la France

Près de dix milliards d’euros par an. C’est le gain pour l’économie française que permettrait de réaliser la généralisation du « travail flexible » , ou du télétravail. C’est en tout cas une étude que France Info a pu consulter en exclusivité qui l’affirme. Une étude réalisée par le géant des nouvelles technologies Citrix… qui vend justement des solutions de travail à distance.

Alors d’où sort ce chiffre de 9, 8 milliards d’euros, pour être précis ? Tout d’abord, l’étude se penche sur un certain type de population bien précis. Les « knowledge workers ». Un groupe qui réunit les consultants, les financiers de toute sorte, les métiers du web, les développeurs… De la matière grise dont les activités peuvent s’exercer un peu partout.

Source : http://www.franceinfo.fr/emission/c-est-mon-boulot/2014-2015/le-travail-flexible-permettrait-de-faire-gagner-10-milliards-la-france-11-12-2014-15-29

Le crépuscule annoncé du travail humain ?

Après avoir éliminé les postes routiniers, l’intelligence artificielle, les robots et les logiciels se substituent à bon nombre d’emplois qualifiés.

Source : http://www.lenouveleconomiste.fr/le-crepuscule-annonce-du-travail-humain-25912/?utm_content=buffer79aad&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Loi Macron : la bombe des licenciements économiques

Cet aspect est passé relativement inaperçu. Mais le projet de loi défendu par le ministre de l’Economie s’attaque aux règles du licenciement économique. Certains syndicats s’inquiètent.

Source : https://fr.news.yahoo.com/videos-loi-macron-bombe-licenciements-économiques-163900873.html

CGT : Martinez veut passer aux 32 heures par semaine

Source : http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/02/05/09005-20150205ARTFIG00209-cgt-martinez-veut-passer-aux-32-heures-par-semaine.php#xtor=AL-155-[Facebook]

Rachel Silvera reçoit le Prix du meilleur ouvrage sur le monde du travail

Le Prix a distingué « Un quart en moins » (éditions La Découverte), un ouvrage sur les discriminations salariales. A lire d’urgence dans les directions des ressources humaines.

Source : http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/0204122379199-rachel-silvera-recoit-le-prix-du-meilleur-ouvrage-sur-le-monde-du-travail-107758.php?37dXbHIz0LPELs6l.99#xtor=CS1-36

Le big bang annoncé des business schools françaises

Evolution du financement, développement d’investisseurs privés, mondialisation accélérée par le numérique : plusieurs facteurs viennent remettre en cause le modèle traditionnel des écoles de commerce.

Source : http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204092637475-le-big-bang-annonce-des-business-schools-francaises-1085992.php

Le chômage tue 14 000 Français par an

Privé d’emploi, on boit, on fume et on mange plus. Les chômeurs sont ainsi confrontés à une surmortalité qu’une très sérieuse étude met en lumière.

Source : http://www.lepoint.fr/emploi/le-chomage-tue-14-000-francais-par-an-04-02-2015-1902276_30.php

Rupture conventionnelle : 2014, année record

Plus de 330 000 ruptures conventionnelles ont été homologuées en 2014, soit une hausse de 6,1% par rapport à 2013, vient d’indiquer le ministère du Travail. Et ce, malgré l’entrée en vigueur de nouvelles règles d’assurance chômage parfois moins favorables.

Source : http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/rupture-conventionnelle-2014-annee-record_1647837.html#Pa5JkdEe0q1d8r30.99

Pourquoi la génération Z va semer la pagaille dans l’entreprise

Les moins de vingt ans, nés après 1995, portent un regard très dur sur l’entreprise tout en ayant des attentes extrêmement fortes à son égard. (…)

Ils y voient un univers « dur » (adjectif employé par 170 répondants) et « impitoyable » (63), « compliqué » (147), « difficile » (142 ) et même « ennuyeux » (44), « triste » (7) et « hostile ». N’en jetez plus…

C’est ce que révèlent les résultats d’une première étude consacrée à cette génération, réalisée auprès de 3.200 jeunes par The Boson Project et BNP Paribas.

Source : http://www.challenges.fr/entreprise/20150122.CHA2421/pourquoi-la-generation-z-va-semer-la-zizanie-dans-l-entreprise.html

L’après Charlie : ‪#‎liberté‬ et ‪#‎reconnaissance‬.

Des collaborateurs engagés sont reconnus dans leur différence et respectés. ‪#‎management‬ ‪#‎motivation‬ ‪#‎engagement‬ ‪#‎innovationRH‬

Source : http://www.jobsferic.fr/L-apres-Charlie-liberte-et-reconnaissance.html

Liberté économique : la France, hors du top 50 selon un think tank américain

Dans son index 2015, le laboratoire d’idée Heritage classe la France à la 73e place mondiale. Il estime que le marché du travail de l’Hexagone est trop rigide.

La France est loin d’être le paradis de la liberté économique. C’est du moins l’analyse de la foundation Heritage, un think tank américain qui se base sur « les valeurs étasuniennes traditionnelles, la libre entreprise et la liberté individuelle ».

La fondation Heritage classe ainsi la France 33e sur 43 pays européens passés au crible, et 72e sur les 178 pays mondiaux étudiés, dans son index 2015 publié mercredi 27 janvier. Le think tank place la France dans la catégorie des pays à l’économie « modérément libre » (

Source : http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20150131trib35e0d2725/liberte-economique-la-france-hors-du-top-50-selon-un-think-tank-americain.html

Réforme des Prud’hommes (loi Macron): un impact mitigé

La réduction des délais de procédure, l’un des objectifs affichés des mesures contenues dans le projet de loi Macron, n’aurait pas que des vertus, a conclu la commission d’étude chargée de son évaluation.

Source : http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/reforme-des-prud-hommes-loi-macron-un-impact-mitige_1646059.html

L’incompétence digitale : un vrai sujet

Avec l’accélération des progrès technologiques, une étude Harris Interactive montre que les compétences acquises sur une nouvelle technologie doivent être renouvelées au bout de 2,5 ans. Existe par conséquent une corrélation étroite entre le développement des outils et celui des compétences en entreprise. Tous les 3 ou 4 mois, un logiciel évolue sur le Cloud. Quid des compétences associées ? Les supports informatiques sont débordés et ne peuvent faire face à la demande des collaborateurs.

Source : http://www.jobsferic.fr/l-incompetence-digitale-un-vrai-sujet.html

La France résiste au télétravail et à l’open space

Une étude passe au crible les espaces de travail dans six pays d’Europe. L’Hexagone compte parmi ceux où les salariés exercent le moins depuis leur domicile. Un tiers des salariés bénéficient d’ailleurs toujours d’un ureau individuel.

Source : http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/la-france-resiste-au-teletravail-et-a-l-open-space_1618124.html#9dWjkQSLgZIisDux.99

Manpower lance un réseau de cabinets de recrutement

Un paradoxe très franco-français. Malgré 5,8 millions de demandeurs d’emploi (dont 3,46 sans aucune activité), des jeunes qui ont le plus grand mal à décrocher leur premier job et des seniors au chômage qui n’ont aucune chance d’en retrouver un…. les entreprises n’arrivent pas à recruter les profils dont elles ont besoin. «Pour des raisons de compétences ou de comportements», explique Jean-François Denoy, directeur général de Manpower France.

Source : http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/01/12/09005-20150112ARTFIG00006-manpower-lance-un-reseau-de-cabinets-de-recrutement.php

 

Bien gérer son compte personnel de formation

La réforme de la formation professionnelle est entrée en vigueur le 1er janvier. De nouveaux chantiers s’ouvrent pour les responsables des ressources humaines des grandes entreprises, mais aussi pour les salariés qui doivent désormais prendre en main leur compte personnel de formation.

Le changement est radical pour ceux qui n’étaient jusqu’alors que rarement à l’initiative de leur formation continue. Il est d’ailleurs largement passé inaperçu pour la majorité des salariés. A la fin de l’année 2014, 76 % des Français ne connaissaient pas le compte personnel de formation (CPF), selon un sondage du site d’emploi Regionsjob réalisé auprès de 3 811 personnes, début décembre 2014.

Source : http://www.lemonde.fr/emploi/article/2015/01/25/que-change-le-nouveau-compte-professionnel-de-formation_4563087_1698637.html#qbo8DIfQXHFGthcQ.99

Travail du dimanche : bilan contrasté

Projet de loi Macron – Ouverture dominicale: Des progrès incontestables mais deux risques majeurs pour l’avenir des commerçants.

Source : http://www.indicerh.net/content/5140-Travail-du-dimanche-%3A-bilan-contrasté.html#overlay-context=content/5140-Travail-du-dimanche-%253A-bilan-contrast%25C3%25A9.html

Sondage: 55% des actifs favorables à une fusion CDI-CDD en un contrat unique

Contrat unique, alternance, création d’entreprise… Piloter son évolution professionnelle demande de cultiver l’ouverture et d’affronter sa peur de l’avenir. En dépit des incertitudes, l’opinion progresse dans cette direction, comme le montrent les résultats d’une enquête de TNS Sofres, en exclusivité pour L’Express.

Source : http://www.lexpress.fr/emploi/sondage-55-des-actifs-favorables-a-une-fusion-cdi-cdd-en-un-contrat-unique_1643033.html#droiwZo0BIz8b0YP.99

Formation: 2 actifs sur 3 pas intéressés

Sondage Ifop pour la startup OpenClassrooms

« Avez-vous l’intention de suivre une formation professionnelle au cours des 12 prochains mois ? » Non, répondent 66% des personnes interrogées. Dans le détail, 40% ne se formeront « probablement pas », 26% « certainement pas ». En revanche, 34% des sondés envisagent de se former en 2015: 24% « probablement », 10% « certainement ».

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/01/19/97002-20150119FILWWW00226-formation-2-actifs-sur-3-pas-interesses.php

Facebook a généré 78.000 emplois en France en 2014

Le géant d’Internet booste l’économie. L’activité de Facebook a généré en 2014 la création de 78.000 emplois indirects en France dans les secteurs du logiciel, des applications ou du marketing, selon une estimation du cabinet spécialisé Deloitte publiée mardi. « Autour du réseau social, un véritable écosystème regroupant des grandes et petites entreprises, des start-ups innovantes, des éditeurs, des développeurs ou encore des agences médias continue de se développer et d’utiliser Facebook comme un outil de travail, de marketing et de développement économique »

Source : http://www.challenges.fr/high-tech/20150120.CHA2339/facebook-a-genere-78-000-emplois-en-france-en-2014.html

Emploi : les nouvelles méthodes de recrutement

Demain, le recrutement sera mobile. C’est la prochaine révolution, après celle des réseaux sociaux professionnels, qui ont déjà bouleversé les pratiques des candidats et des recruteurs. Les atouts du smartphone ? Sa souplesse et sa réactivité. Or, aujourd’hui, l’objectif des DRH est justement d’optimiser les processus d’embauche. «La motivation d’un candidat décroît au fil du temps passé à s’informer sur une offre», observe Jean-Marc Mickeler, associé DRH chez Deloitte. D’où l’apparition de sites carrières Web/ mobile et de plateformes communautaires où l’on obtient des réponses plus vite. Oubliez le vieux CV et familiarisez-vous avec ces pratiques originales.

Source : http://www.capital.fr/carriere-management/dossiers/emploi-les-nouvelles-tendances-du-recrutement-1005275

Chute des prix du pétrole: Schlumberger supprime 9.000 emplois, 7,5% de ses effectifs

Le groupe de services pétroliers franco-américain Schlumberger va supprimer 9.000 emplois, soit 7,5% de ses effectifs dans le monde, pour répondre à la chute des prix du pétrole.

Ce plan social va se traduire par une charge de 296 millions de dollars dans ses comptes

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/01/15/97002-20150115FILWWW00509-chute-des-prix-du-petrole-schlumberger-supprime-9000-emplois-75-de-ses-effectifs.php

Le compte pénibilité est-il vraiment si pénible ?

Dès 2003, la loi sur les retraites imposait aux partenaires sociaux de négocier sur le sujet pour définir ce qu’est un travail pénible et s’accorder sur les modalités de prévention et de financement des retraites anticipées correspondantes. 
Pour les syndicats, CGT et CFDT en tête, le recul de l’âge de départ en retraite rend en effet indispensables le renforcement de la prévention de la pénibilité et la possibilité de partir en retraite plus tôt pour tous ceux qui ne profiteront pas autant que les autres de cette période de repos.

Source : http://www.alternatives-economiques.fr/le-compte-penibilite-est-il-vraiment-si-penible_fr_art_1341_70930.html

Progression fulgurante du télétravail et du nomadisme

Selon la 4e édition de l’Observatoire des RH et de l’e-transformation, les DRH, de plus en plus ouverts à la transformation numérique, s’impliquent encore trop peu dans les changements d’organisation liés aux nouvelles technologies. Mais le télétravail et le nomadisme progressent.

Cette nouvelle étude d’Arctus, cabinet de conseil spécialisé dans l’utilisation des nouvelles technologies, met en lumière l’engouement des DRH pour l’innovation participative.

Le dispositif est désormais en œuvre dans 43 % des entreprises. Près de la moitié des organisations (46 %) ont mis en place des outils pour générer puis exploiter les idées, soit un bond de 15 points par rapport à la précédente étude. Autre phénomène constaté : la progression fulgurante du télétravail et du nomadisme.

Source : http://zevillage.net/2015/01/12/progression-fulgurante-du-teletravail-du-nomadisme/

Europe : le social fait son grand retour

Nouvelle Commission européenne.

Vu le contexte, l’urgence est de donner rapidement des perspectives aux 25 millions de chômeurs, « ce 29e État européen qui est en train de se constituer », selon les propres termes de Jean-Claude Juncker. Pour cela, la future Commission ne se départira pas de la doxa de la réduction des déficits publics. Le corset des règles de désendettement des États et des politiques d’austérité, renforcées au lendemain de la crise de la dette grecque, ne sera pas desserré, mais il sera assorti d’un volet « croissance » qui prendra la forme d’un plan d’investissement de 300 milliards d’euros sur trois ans. Cet argent sera mobilisé pour financer des projets d’infrastructure et préparer l’UE aux défis des nouvelles technologies ou encore de l’économie verte et des transitions professionnelles.

Jean-Claude Juncker a aussi pour ambition de doter l’UE d’un « triple A social ». C’est donc un retour aux fondamentaux de l’Europe que veut amorcer celui qui convoque très souvent la figure tutélaire de Jacques Delors (président de la Commission européenne de 1985 à 1995). Reprenant l’esprit des pères fondateurs de la CEE en 1957, qui ont mis au cœur de la construction européenne le progrès social, le nouveau président de la Commission s’est engagé à travailler autant au développement économique de l’UE qu’à son développement social.

Source : http://www.jobsferic.fr/Europe-le-social-fait-son-grand-retour.html

Le Bon Coin : un changement tarifaire provoque la disparition de 500.000 annonces

Un changement tarifaire intervenu en novembre sur le site de petites annonces Le Bon Coin a provoqué la disparition de plus de 500.000 d’entre elles et remet en question l’activité de milliers de professionnels en France, selon plusieurs utilisateurs mécontents.

Les annonces, jusque-là gratuites pour les professionnels, leur sont désormais facturées 3,60 euros pour deux mois de présence sur le site, ce qui revient ainsi pour 200 annonces à débourser 4.320 euros pour une année de visibilité.

Source : https://fr.finance.yahoo.com/actualites/bon-coin-changement-tarifaire-provoque-disparition-500-000-165940496–finance.html

L’Uberisation du travail décryptée par The Economist

La Uber économie met en relation des tâches (jobs) avec des personnes, des internautes, des contractuels disponibles n’importe où dans le monde. Une force de travail payée au pourcentage, sans ou avec très peu de protection sociale et bien sûr aucun avantage de salarié, mais une grande liberté d’organisation – du moins en apparence – de leurs emplois du temps. L’article de The Economist cite les nombreuses jeunes pousses – les Uber X – qui appliquent le modèle à des prestations de service comme le ménage, la livraison de repas ou de fleurs.

Source : http://www.usine-digitale.fr/editorial/l-uberisation-du-travail-decryptee-par-the-economist.N306146

Le secteur privé se porte mieux

L’activité du secteur privé en France a affiché en décembre sa meilleure performance depuis huit mois, avec un indice composite PMI à 49,7 points, contre 47,9 points en novembre, a annoncé la société d’études économiques Markit.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/01/06/97002-20150106FILWWW00082-l-activite-du-secteur-prive-se-porte-mieux.php

Tiers-lieux et Télétravail : les premiers résultats de l’enquête « Quel bureau demain »

Lancée en mai 2014, l’expérimentation « Quel bureau demain »* a fait étape ce 9 décembre, lors du Tour de France du Télétravail et des Tiers-lieux. Pour la première fois en France, un panel de salariés de grandes entreprises, PME ou administrations publiques a été invité à travailler régulièrement dans des espaces de travail flexibles ou tiers-lieux de travail. Baptiste Broughton, co-organisateur de l’événement, nous présente en avant-première les premières leçons à en tirer…

*L’enquête « Quel bureau demain » est menée par LBMG Worklabs, avec le soutien de la région Ile de France, de la BPI, de l’Hesam. La méthodologie a été établie avec le Centre Michel Serres (Arts & Métiers, Paris La Sorbonne, ENA, Ecole du design…). Baptiste Broughton est co-fondateur de LBMG Worklabs et de Neo-nomade.

Source : http://room.sfrbusinessteam.fr/article/tiers-lieux-teletravail-premiers-resultats-enquete-quel-bureau-demain

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]