Communiqué – Les opérations de fusion-acquisition font fuir les talents !

L’étude trimestrielle de Hewitt Associates, société mondiale d’outsourcing, de conseil en management des ressources humaines et risques financiers associés, consacrée aux fusions-acquisitions révèle que le nombre de transactions devrait augmenter en 2010.

Réalisée auprès de 278 entreprises dans le monde, l’enquête souligne que 72% d’entre elles prévoient de maintenir ou augmenter leurs transactions au cours des deux prochaines années. Des recherches menées par Capital IQ (fournisseur données marché, division de Standards&Poors) ont montré que les transactions effectuées en 2009, dont les fusions-acquisitions, joint ventures, cessions et introductions en Bourse/spin offs, ont représenté un volume de 2 000 milliards de dollars.

Malgré ces prévisions, l’étude révèle également les difficultés des entreprises à maîtriser les enjeux humains, pourtant stratégiques, de ce type d’opérations.

Si environ deux tiers (62 %) des entreprises participantes dans le monde ont déclaré que la rétention des leaders et des talents clés est essentielle à la réussite d’une opération de fusion/acquisition, plus de la moitié (57 %) ont indiqué avoir perdu des salariés clé au même rythme voire plus rapidement que les autres salariés. Ces tendances sont confirmées au niveau européen ; plus de la moitié (54 %) des 69 entreprises européennes participantes ont ainsi indiqué que leurs précédentes transactions ne leur ont pas permis d’atteindre leurs objectifs financiers et stratégiques.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]