futurs responsables RH

Individualisation de la GRH et montée du stress ?

L’individu placé au cœur des préoccupations RH a occulté le fait que la performance collective prévaut sur la performance individuelle. Aujourd’hui le Master GIRH de l’Université de Clermont-Ferrand 2 repense le lien social et une nouvelle organisation du travail.


Volonté des collaborateurs qui souhaitaient plus de reconnaissance individuelle au sein de l’entreprise ? Méthodes de management basées sur le contrôle de la performance des collaborateurs ? Quoi qu’il en soit l’individualisation en matière de gestion des ressources humaines qui prévaut aujourd’hui en entreprise a quelques liens avec la montée du stress. Les salariés ne sont plus responsables collectivement mais individuellement. À cela s’ajoutent des contraintes d’économie et de performance qui induisent une intensification du travail. Ces dernières années, la variable d’ajustement des entreprises en vue de diminuer les coûts a été l’individu. Plus contraint de sur performer avec souvent moins de moyens, plus contrôlé par tous les nouveaux outils de gestion des hommes, le collaborateur a vu peu à peu son moral chuter. Chacun a dû sauver sa peau et la solidarité a disparu. Les politiques de mise en compétition, notamment basées sur les rémunérations variables, n’ont pas amélioré la situation.

Continuer la lecture