Solvay rejoint l’initiative « Alliance for YOUth » pour créer davantage de possibilités de formation et d’emploi pour les jeunes Européens

Solvay a rejoint l’ « Alliance for YOUth » (Alliance pour la jeunesse), une initiative lancée par Nestlé en 2014. L’« Alliance for YOUth » est constituée de grandes entreprises européennes désireuses de lutter contre le chômage des jeunes en leur proposant des possibilités de formation et d’emploi. Avec Solvay à ses côtés, l’Alliance compte désormais 18 membres pan-européens et près de 200 membres au total.

L’ « Alliance for YOUth » a pour objectif d’améliorer les perspectives d’avenir pour les 4,5 millions de jeunes sans emploi âgés de 18 à 25 ans en Europe : une année seulement après sa création, cette initiative a offert à ce groupe cible quelque 50 000 opportunités d’emploi et de formation.

Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay, a signé la charte de cette « Alliance for YOUth » en présence de Marianne Thyssen, Commissaire européenne, ainsi que Luis Cantarell, Executive Vice President de Nestlé S.A., Head of the Zone EMENA.
« Solvay est fière d’aider l’Alliance for YOUth à dépasser son objectif de procurer à des jeunes gens plus de 100 000 emplois et stages de formation d’ici 2017, notamment grâce aux nombreux programmes en faveur de l’emploi des jeunes que nous avons déjà mis en place, »a déclaré Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay. « Cette approche collective va considérablement accroître les chances des jeunes d’acquérir ou d’enrichir leur expérience professionnelle, tandis que les entreprises, de leur côté, pourront attirer une palette de talents divers nécessaires à assurer leur avenir dans un monde en constante évolution. »

En adhérant à l’ « Alliance for YOUth », Solvay adhère également à l’Alliance européenne pour l’apprentissage, une initiative de la Commission européenne rassemblant plusieurs partenaires dont l’objectif commun consiste à renforcer la qualité, l’offre et l’image de l’apprentissage en Europe.

« Le secteur privé joue un rôle essentiel en ce sens qu’il accroit significativement les possibilités des jeunes gens de trouver leur premier emploi et de le conserver. Dans le même temps, les exigences des entreprises en termes de compétences évoluent rapidement. Ce n’est que par le biais de la coopération entre tous les protagonistes et grâce à des initiatives telles que l’ « Alliance for YOUth », née dans le cadre de l’Alliance européenne pour l’apprentissage, que nous pourrons créer des stratégies puissantes et novatrices capables d’appréhender la problématique de l’emploi des jeunes », a déclaré Marianne Thyssen, la Commissaire européenne chargée de l’emploi, des affaires sociales, des compétences et de la mobilité des travailleurs.

« Nous sommes enchantés de voir Solvay adhérer à l’Alliance for YOUth en tant que partenaire européen. Nous sommes convaincus qu’ouvrir les portes de l’Alliance à des entreprises partageant la même philosophie nous aidera à promouvoir et à proposer davantage de programmes d’apprentissage de qualité dans toute l’Europe. Il est essentiel de continuer à développer l’enseignement professionnel et les programmes de formation pour permettre aux jeunes Européens d’acquérir les compétences adéquates et d’accroître ainsi leurs chances de trouver un emploi sur le marché du travail », a ajouté Luis Cantarell, Executive Vice President de Nestlé S.A., Head of the Zone EMENA.

Riche de sa longue histoire, Solvay a déjà mis en place de nombreux programme en faveur de l’emploi des jeunes. En 2015, Solvay a recruté quelque 420 stagiaires et jeunes diplômés en Europe tandis qu’elle enregistrait plus de 180 contrats d’apprentissage en Allemagne et près de 280 en France.

Cette année, Solvay va créer un échange d’apprentissages franco-allemand et d’ici à 2017, le groupe entend recruter 5% de ses effectifs en France par le biais d’apprentissages. En sa qualité de membre de l’Alliance for YOUth, elle va élaborer des programmes communs sur base des programmes déjà mis en place.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]