Solutions RH : vers quelle performance ?

Pour optimiser sa fonction, le DRH doit proposer une véritable politique de développement des talents dans la maîtrise des coûts. Organisée à Paris, porte de Versailles, la 17e édition du salon Solutions ressources humaines a permis de faire un tour d’horizon des nouvelles offres des éditeurs pour l’y aider.

Comment optimiser sa gestion des ressources humaines ? Cela fait des décennies que les directeurs des ressources humaines tentent de réduire leurs tâches administratives et chronophages pour se recentrer sur le cœur de leur métier. Au sortir de la crise et dans un contexte de performance globale, les besoins en outils se font de plus en plus sentir, notamment par les managers de proximité, pour mieux gérer les équipes et développer les potentiels. Encore faut-il qu’il y ait une bonne appropriation de ces derniers.

Pour la première fois, les organisateurs du salon Solutions ressources humaines (SRH) ont donc décidé d’organiser une conférence plénière, le 8 mars 2011, pour retracer l’évolution des offres en matière d’outils et mettre en lumière les trois grandes tendances actuelles : l’automatisation, l’externalisation, et la mutualisation.

  • Le système d’information RH (SIRH) représente la clé de voûte de l’automatisation des processus, dédiée à un métier ou transverse à l’organisation. Selon une récente étude de MARKESS International, l’amélioration et l’automatisation des processus « figurent parmi les préoccupations majeures, tant des dirigeants que des décideurs métiers et des responsables informatiques ». Elles permettent de gagner en « agilité opérationnelle ». La plupart des solutions intègrent la gestion de workflow et des fonctionnalités collaboratives.
  • Depuis une dizaine d’années la tendance est à l’externalisation des tâches à faible valeur ajoutée, dont la croissance, au rythme de 10 % par an, ne se dément pas. Les processus RH externalisés en priorité sont la gestion du recrutement et la gestion de la paie. De plus en plus de professionnels font appel également à des prestataires pour gérer la formation et penser notamment toute son ingénierie. Le coût du service rendu est directement lié au nombre de salariés. L’externalisation permet de réduire les coûts de 20 à 25 % et de bénéficier d’un avantage opérationnel par l’intervention d’un spécialiste.

Lire la suite : www.ouestfrance-emploi.com

Nouveau site Recruteur & RH : www.ouestfrance-emploi.com

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]