« NO FEAR »

« Le leadership à l’ère du numérique, No Fear » incite les entreprises à faire confiance à l’e-génération et à changer les fondamentaux du business et du leadership.

En ce début d’année 2013, la confiance sera la clé du succès pour réussir dans les affaires et motiver les équipes. L’ouvrage de Pekka A.Viljakainen, alias le « Bulldozer », et de Mark Müller-Eberstein, PDG d’Adgetec Corporation, donne quelques clés pour faire grandir des entreprises à l’ère du numérique. Les Cowboys du numérique ont débarqué : il s’agit des jeunes experts, créateurs de valeurs. Les entreprises doivent comprendre leur culture et leurs méthodes de travail. Les auteurs donnent quelques conseils pour maîtriser les nouvelles générations et garder un leadership efficace.

Ils préconisent de ne plus avoir peur car la peur de l’échec constitue un frein pour les organisations. Aujourd’hui, pour réussir, les auteurs pensent que toutes les entreprises doivent devenir des organisations d’experts et adapter par conséquent leur management. Ils affirment que « l’e-génération (regroupant des employés nés après 1985) sera capable de générer des innovations de plusieurs milliards de dollars au cours des prochaines années ». Or « la langue, les valeurs, le degré de liberté et le contexte social de cette génération sont aux antipodes de ce que les managers ont appris dans les années 1970, 1980 et 1990. »

Pour les auteurs, ces employés atteignent des résultats exceptionnels grâce aux réseaux sociaux. Pekka insiste pour que le leader soit « en première ligne et servir de traducteur, d’intermédiaire assumant les responsabilités de l’entreprise » et pour que la direction s’appuie sur les communautés.

Il recommande de changer les fondamentaux du business et du leadership et montre comment l’impact de la mondialisation joue sur la compétitivité et le leadership lorsque l’on doit diriger une communauté d’experts. Le leader devient un producteur. Il doit relever aujourd’hui de nouveaux défis et bâtir une relation de confiance avec ses employés en instaurant notamment l’égalité. Le but : diriger un réseau international d’experts de manière productive. Les idées fortes à retenir pour assurer son leadership et sa performance : rapidité – réactivité – transparence – authenticité – partage -économie en réseau- culture de la coopération.

Le Leadership - No FearL’ouvrage peut aider à éviter la pesanteur des organisations en favorisant leur agilité grâce à une compréhension plus pertinente du monde des Cowboys du numérique et à la mise en place d’une nouvelle posture de leader, producteur de valeurs, guerrier mais également guérisseur.

Christel Lambolez

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]