La mobilité interne : une solution pour fidéliser

Mobilité interne 150x150 La mobilité interne : une solution pour fidéliserPour éviter la démotivation générale et donc le départ des meilleurs collaborateurs, il devient indispensable pour l’entreprise de mettre en place un dispositif de mobilité interne. Retenir ses talents devient alors un enjeu stratégique afin de miser sur le salarié sur le long terme.

« Si dans votre entreprise moins de 80% des postes disponibles sont publiés en interne, si le niveau de confiance des collaborateurs dans la DRH n’est que médiocre et si vos managers ne sont pas incités à favoriser la mobilité, alors votre entreprise est/ sera en situation d’échec pour la mobilité interne… et au-delà en déficit de compétitivité », assure David Guillocheau, directeur associé au sein du Cabinet RH Talentys. Les salariés ont en effet besoin de gestion de carrières, de perspectives d’évolution pour rester dans l’entreprise.

Cette dernière a tout à y gagner : plus grande productivité, meilleur engagement des employés, équipe d’encadrement plus forte, meilleure performance financière… Mais le succès d’une politique de recrutement interne suppose des procédures d’intégration et des formations appropriées.

Fidéliser les talents

Depuis fin 2009, le groupe Aldata, spécialisé dans le développement de solutions métier destinées aux secteurs du retail, du commerce de gros, de la logistique et du marketing, a mis en place des actions pour garder ses meilleurs collaborateurs : entretiens annuels d’évaluation, publications des offres à pourvoir sur le site intranet, formation interne et gestion du plan de formation, formalisation des parcours de carrières internes… « Notre société compte 530 salariés permanents dans le monde. Nous avons ouverts 22 postes pour des recrutements à l’échelle du groupe, la moitié de ces postes a été pourvue en interne », affirme Marie-Claude Chazot, DRH du groupe. « Un collaborateur qui quitterait notre structure au bout de 2 ou 3 années représenterait un effort d’investissement et de formation réduit à néant. »

Lire la suite : www.ouestfrance-emploi.com

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]