Innovations RH : Opération séduction

Le colloque Forum RH 2010, organisé par le CFA du groupe IGS, s’est tenu le mardi 30 novembre 2010 à l’Espace du Centenaire de la Maison de la RATP. Alcatel Lucent France et Thales sont venus témoigner de l’utilisation des nouvelles technologies pour attirer les candidats et valoriser leur marque employeur.


Atelier Alcatel Lucent France : l’usage des réseaux sociaux dans l’entreprise


Témoignage de Julien Cotte – HR Community Manager :


« Nous avons décidé d’investir deux outils : Twitter et Facebook. Le compte Twitter nous sert à tisser des liens avec nos écosystèmes, les écoles, les pouvoirs publics, nos confrères. Nous pouvons ainsi influencer le monde des ressources humaines. Les tweets nous permettent de communiquer sur l’ensemble de nos actions en matière de politique RH.


Le deuxième outil favori est Facebook car il représente le réseau social le plus plébiscité au monde. Il constitue notre lien avec les futurs diplômés, issus des universités ou des écoles. Nous jouons le jeu de la proximité en ne reprenant pas notre discours « corporate ». Nous communiquons essentiellement sur nos offres de stages, de contrats d’apprentissage et d’emploi et sur nos événements et séminaires. Ce nouveau média nous permet de mieux échanger avec les nouvelles générations mais nous cherchons encore la façon de bien nous positionner.

Nous avons également décidé de créer notre propre réseau social : « Engage ». Genre de Facebook professionnel interne, il nous permet de développer l’approche collaborative du travail grâce à la création de groupes spécifiques. Cette façon de procéder permet de faciliter la prise de décision.

J’utilise le réseau social « Engage » pour travailler sur la communauté RH en France. On a créé un groupe sur lequel on peut faire des sondages, élaborer les séminaires,… Cela permet de renforcer les liens entre les professionnels. Nous avons plusieurs sites qui doivent faire face à des problématiques différentes. Le réseau social sert à les décloisonner et à permettre aux collaborateurs de se rencontrer.

Existent également des groupes fermés ou secrets destinés à permettre aux salariés de travailler en toute confiance sur certains sujets. Nous avons mis en place un code de bonne conduite. Toutes les personnes qui postent des messages sont volontaires et n’ont pas le droit de diffamer les autres collaborateurs. »


Atelier Thales : Le serious game : une stratégie de communication efficace


Témoignage de Vincent Mattei, responsable sourcing recrutement, DRH groupe


« Depuis 2007 notre objectif est de travailler sur l’attractivité du groupe, notamment à l’étranger. Nous avons mis en place une stratégie pour améliorer le recrutement, l’organisation notamment la partie intégration, les systèmes d’information RH et la communication. L’idée était d’avoir une image employeur harmonisée au niveau mondial. Plusieurs pistes ont été étudiées, comme la création d’un site Internet, et un slogan RH trouvé : « Start your Thales Adventure » trouvé.

La plus forte innovation a été la création en 2008 d’un serious game, appelé Moonshield, afin de contribuer au développement de notre notoriété. Il nous fallait un jeu à la hauteur de nos technologies. Il nous fallait un jeu compétitif. Nous voulions amener les nouvelles générations à découvrir les technologies de Thales, notamment en construisant une base lunaire. Nous voulions cibler les ingénieurs, âgés entre 20 et 35 ans. On a travaillé avec KTM qui utilise les technologies flash.

Le résultat aujourd’hui est satisfaisant : 350 000 parties ont été jouées. Environ 50% des joueurs sont en France, les autres à l’étranger. Nous avons eu des connexions importantes au Japon. Notre but est atteint. Le retour au sein des écoles est très bon. Nous avons décidé de créer un groupe sur Facebook afin de faire vivre ce jeu. On y publie des articles orientés sur les activités spatiales du groupe.

Des versions du jeu s’adaptent également sur l’iPhone et l’iPad. Depuis septembre, 40 000 téléchargements des produits Apple ont été effectués.

L’objectif de la création de ce jeu était de faire connaître Thales. C’est pourquoi il est libre d’accès. Un lien renvoie vers notre site Corporate. »


Propos recueillis par Christel Lambolez


Une réponse à Innovations RH : Opération séduction

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]