#Entreprenariat : 1 femme sur 2 et 2 tiers des Millennials souhaitent entreprendre

eBay, site d’achat et de vente de produits neufs et d’occasion, dévoile les résultats d’une étude inédite IPSOS dédiée au désir d’entreprendre des femmes et des Millennials. En effet, 50% des Françaises âgées de 18 à 59 ans et 63% des Millennials (âgés de 18 à 35 ans) ont déjà songé à devenir entrepreneur et respectivement 29% et 37% d’entre eux ont même déjà une idée d’activité. Qui sont-ils ? eBay dresse le portrait de ces futurs entrepreneurs.

 

Provincial, Francilien, en couple, parent… : l’aventure entrepreneuriale les séduit tous

Agé de 37 ans pour les femmes et de 27 ans pour les Millennials, le futur entrepreneur habite majoritairement dans la région Ile-de-France, dans l’Ouest de la France ou encore sur la côte Méditerranéenne. Si la future femme entrepreneure vit majoritairement en couple et a le plus souvent un ou plusieurs enfants (43%), la situation du futur entrepreneur Millennial est quant à elle un peu plus partagée : 25% ont un conjoint mais pas d’enfants, tandis que 29% ont un conjoint et un ou plusieurs enfants.

 

 

 

 

 

Dans un contexte économique incertain, ils souhaitent s’accomplir par eux-mêmes

Si 40% des futurs entrepreneurs Millennials et 48% des futures femmes entrepreneuses considèrent que le pire reste à venir concernant la crise économique, le Millennial est cependant un peu plus optimiste quant à sa situation économique personnelle : 39% considèrent que celle-ci va s’améliorer, contre 28% des femmes.

 

Considérant (à 47%) qu’il lui est difficile de trouver un travail qui corresponde à ses diplômes et compétences professionnelles et démotivé par des salaires trop bas (38% des Millennials et 39% des femmes le déclarent), le futur entrepreneur réfléchit sérieusement à se tourner vers l’entreprenariat pour deux raisons principales: une totale indépendance personnelle (d’après 65% des femmes et 58% des Millennials) et la liberté d’organiser son temps de travail (d’après 34% des femmes et 31% des Millennials).

 

Le e-commerce, une alternative judicieuse pour minimiser les risques et les coûts

14% des femmes et 21% des Millennials ayant un projet d’entreprenariat envisagent de se lancer via une activité de vente en ligne. Pourquoi ? Le e-commerce est synonyme de facilité d’utilisation (pour 32% des femmes et 33% des Millennials) ou encore de transactions optimisées (pour 30% des femmes et 24% des Millennials). Si la vente en ligne est selon eux un moyen de tester de nouvelles idées de business pour en vérifier la pertinence sur le marché (d’après 38% des femmes et 47% des Millennials), elle offre aussi et surtout l’avantage de pouvoir travailler depuis n’importe où (pour 53% des Millennials et 52% des femmes). Ils sont par ailleurs nombreux à apprécier la souplesse qu’offre le e-commerce puisque près de 1/3 (36%) des futurs entrepreneurs ayant déjà une idée d’activité considèrent le e-commerce comme un canal pouvant être initié en parallèle d’une autre activité.

 

Enfin, pour le futur entrepreneur, le e-commerce est un moyen de combiner passion et carrière (cité par 53% des femmes et 62% des Millennials) mais également l’opportunité de pouvoir travailler depuis chez soi pour une meilleure gestion de son équilibre vie privée / vie professionnelle.

 

Pour les plus chanceux d’entre eux, ce projet de e-commerce deviendrait prochainement réalité : 11% des femmes et 17% des Millennials songent à se lancer d’ici un an. 23% des femmes et 22% des Millennials pensent quant à eux se lancer d’ici 2 à 4 ans. Considérant à 49% qu’elles seront en mesure de lancer leur activité de e-commerce dans 5 ans ou au-delà, la majorité des femmes souhaitent encore se laisser du temps pour faire murir leur projet. La tendance est assez similaire (bien que moindre) chez les Millennials, qui sont 36% à songer se lancer dans plus de 4 ans.

 

« Le potentiel de croissance du e-commerce est immense car il peut bénéficier à tous. Nous le voyons chaque jour sur notre place de marché en ligne. Où que l’on vive, grâce au commerce connecté chacun peut développer son activité, la faire grandir, se professionnaliser et exporter aux quatre coins du monde » commente Céline Saada-Benaben, Directrice Générale de eBay France. « Depuis toujours, la mission d’eBay est de permettre la création de nouvelles opportunités de e-commerce, à l’international et pour tous. Ces éléments font partie intégrante de notre ADN, il nous est donc naturel de renouveler toujours plus nos efforts dans ce domaine et plus généralement de continuer à soutenir la croissance des entrepreneurs en ligne ». 

 

 

LE FUTUR ENTREPRENEUR EN 5 CHIFFRES CLES – source : IPSOS pour eBay

 

Age moyen

Femmes : 37 ans | Millennials : 27 ans

 

Expriment l’envie d’entreprendre et ont déjà une idée de business

Femmes : 29% | Millennials : 37%

 

Voient l’entrepreneuriat comme une opportunité d’indépendance personnelle

Femmes : 65% | Millennials : 58%

 

Projettent de se lancer dans une aventure e-commerce

Femmes : 14% | Millennials : 21%

 

Considèrent le e-commerce comme pouvant être lancé en parallèle d’une autre activité

Femmes : 37% | Millennials : 36%

 

 

A propos de l’étude

Etude Ipsos menée en Italie, Espagne et en France du 16 au 21 février 2017 sur un échantillon d’environ 700 femmes dans chaque pays, âgées entre 18 et 59 ans et de 600 Millennials (femmes et hommes confondus) âgés de 18 à 35 ans.

 

A propos d’eBay

eBay Inc. (NASDAQ : EBAY) est un leader mondial du commerce qui comprend les plateformes eBay, StubHub et eBay Classifieds. Ensemble, nous connectons des millions d’acheteurs et de vendeurs dans le monde entier, et aidons à créer des opportunités pour tous, grâce au commerce connecté. Fondé en 1995 à San José en Californie, eBay est l’une des places de marché les plus dynamiques qui propose un inventaire large et une sélection unique à 171 millions d’acheteurs actifs. En 2016, eBay a réalisé 84 milliards de dollars de volume brut de marchandises. En France, eBay.fr figure parmi les leaders du e-commerce avec près d’un million (984 000) de visiteurs uniques par jour (source : FEVAD/Médiamétrie – chiffres clés 2016).

 

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]