Communiqué – Classements européens Universum : Apple bat Google

Universum présente les classements européens des employeurs idéaux des étudiants des plus grandes écoles européennes, basé sur 55 596 évaluations d’employeurs, reflétant les opinions de 21 166 étudiants.

Universum Global a publié les résultats de son enquête européenne annuelle, sur l’image de marque des employeurs. Apple bat Google et L’Oréal prend trois places dans le classement « Commerce ». Dans le classement « Ingénieur », Google arrive en 1ère position, suivi par BMW et Apple. Basé sur la fréquence à laquelle ces entreprises ont été sélectionnées comme employeur idéal par les étudiants des plus grandes écoles et universités Européennes, Universum produit un classement : le Top 100 Universum. Ce classement européen reflète le degré d’attractivité qu’ont les entreprises et les organisations partout en Europe, sur le marché du recrutement des jeunes diplômés. Concernant les étudiants en Sciences Naturelles, IT et Sciences Humaines ou dans les filières Artistiques, Google est également l’employer numéro 1. Néanmoins, Apple se révèle être un adversaire à la mesure de Google, en endossant la 2nde place dans quasiment tous les classements, excepté les classements « Ingénieur et « IT » où Apple arrive respectivement à la 3ème et à la 4ème position.

Google a fait sa première apparition dans les classements des employeurs idéaux en 2007 et Apple a émergé dès 2009. Depuis lors, les deux entreprises revendiquent leurs positions de leader. Au regard de leur image employeur, les résultats de l’enquête révèlent qu’Apple surpasse Google, car Apple est considérée comme plus innovante et ayant des produits et des services plus attrayants. « Un management qui inspire » est également un autre axe sur lequel Apple est leader. Cependant, Google surclasse son rival lorsqu’il s’agit d’associer un employeur et « une bonne réputation ». Sans surprise, Google est aussi l’entreprise à laquelle on associe le plus « un environnement de travail créatif et dynamique ». Les caractéristiques et les choix précédemment cités sont indiscutablement liés à la célèbre philosophie de Google : « You can make money without doing evil » mais aussi, à la récente polémique de censure, qui l’a opposée au gouvernement chinois. Néanmoins et bien qu’ils combattent à armes égales, Apple prouve qu’il est un employeur désirable pour les jeunes diplômés européens, probablement tous connectés via leur iPhone.

Le PDG d’Universum, Michal Kalinowski commente ainsi les classements : « Ces dernières années, nous avons remarqué une tendance mettant en avant l’attirance des étudiants pour des entreprises innovantes, telles que Google ou Apple. Ces deux entreprises sont fortement associées à un certain nombre de vecteurs qui font d’une entreprise un employeur attractif. Par exemple, Google et Apple surclassent les autres employeurs lorsqu’il s’agit de considérer un employeur comme étant « innovant », ayant des « services et des produits attractifs », « une bonne réputation », « offrant un environnement de travail dynamique et créatif » ou encore comme ayant « un top management qui inspire ». Cependant, il est vrai que dans la courses aux objets à la mode Apple est omniprésent avec l’iPhone, l’iPod et maintenant l’iPad et en cela, Google peut envier la popularité d’Apple. »

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]