stress en entreprise

Gympass veut remettre les salariés au sport pour lutter contre l’absentéisme !

Gympass arrive en France. Fondée en 2012 au Brésil, cette société en plein développement propose des services inédits aux DRH et DG d’entreprise, pour favoriser l’activité physique et le bien-être des salariés, dans le cadre de leur programme de qualité… Continuer la lecture

Les Français ne sont plus heureux au travail !

Une motivation qui diminue pour 40 % des salariés du privé et des agents de la fonction publique. Manque de reconnaissance, rémunération faible, relations sociales détériorées, charge de travail importante représentent les principaux mécontentements. Un terrain fertile à la montée des risques psychosociaux.

La sonnette d’alarme est tirée depuis longtemps. La lassitude a débuté avant la crise. L’année 2010 était un test. L’après crise souligne la rupture. Le baromètre Edenred Ipsos, présenté lors de la 21e édition du congrès HR, sur la motivation et le bien-être des salariés français en 2011, montre une démotivation généralisée. Collaborateurs et managers sont las. 4 000 salariés ont été interrogés du 21 janvier au 11 février 2001.

Continuer la lecture

Individualisation de la GRH et montée du stress ?

L’individu placé au cœur des préoccupations RH a occulté le fait que la performance collective prévaut sur la performance individuelle. Aujourd’hui le Master GIRH de l’Université de Clermont-Ferrand 2 repense le lien social et une nouvelle organisation du travail.


Volonté des collaborateurs qui souhaitaient plus de reconnaissance individuelle au sein de l’entreprise ? Méthodes de management basées sur le contrôle de la performance des collaborateurs ? Quoi qu’il en soit l’individualisation en matière de gestion des ressources humaines qui prévaut aujourd’hui en entreprise a quelques liens avec la montée du stress. Les salariés ne sont plus responsables collectivement mais individuellement. À cela s’ajoutent des contraintes d’économie et de performance qui induisent une intensification du travail. Ces dernières années, la variable d’ajustement des entreprises en vue de diminuer les coûts a été l’individu. Plus contraint de sur performer avec souvent moins de moyens, plus contrôlé par tous les nouveaux outils de gestion des hommes, le collaborateur a vu peu à peu son moral chuter. Chacun a dû sauver sa peau et la solidarité a disparu. Les politiques de mise en compétition, notamment basées sur les rémunérations variables, n’ont pas amélioré la situation.

Continuer la lecture

RPS : l’affaire France Telecom a bouleversé les DRH

Un entretien avec Jean-Christophe Sciberras, vice-président de l’ANDRH et DRH France et directeur des relations sociales de Rhodia. Propos recueillis lors de l’événement Psycho 2010, organisé par le Cabinet Psya.

Les risques psychosociaux sont davantage pris en considération dans l’entreprise depuis l’affaire France Telecom. Comment les DRH réagissent-ils ?

L’affaire France Telecom a été l’occasion d’une grande médiatisation qui a suscité beaucoup d’émotion. Les médias et les pouvoirs publics ont été très intrusifs dans la vie de cette entreprise. Beaucoup de mes confrères sont restés distanciés, ne se sentant pas concernés par ce cas. Ceci dit, cette affaire a marqué un tournant dans la prise en considération des risques psychosociaux. Il y a une dizaine d’années, lorsqu’un suicide survenait au sein de l’entreprise, il n’était pas considéré comme résultant d’un risque psychosocial. Compte tenu de l’écho médiatique et de l’implication des pouvoirs publics, les DRH appréhendent le sujet et se sont progressivement professionnalisés. Il s’agit cependant d’une vigilance de chaque instant.

Continuer la lecture