recrutement viadeo

Rmsconf# : la candidature rapide se développe grâce aux RS

Témoignage de Gilles Gebron, responsable marketing du groupe Expectra.

De plus en plus de candidats postulent en utilisant leur profil Viadeo ou LinkedIn. En un clic, ils envoient ainsi un descriptif de leur parcours professionnel. De plus, l’employeur peut sonder… Continuer la lecture

La cooptation sur les réseaux sociaux s’organise

Lancé fin 2011, le site MyJobCompany rémunère les internautes qui promeuvent des offres d’emploi sur leurs propres réseaux sociaux, Viadeo, LinkedIn, Facebook et Twitter.

Jusqu’à 2 500 euros, somme que peut gagner un internaute malin qui aura su mettre la bonne personne en relation avec la bonne entreprise. De quoi en faire rêver plus d’un !

Alors que depuis quelques années les cabinets de recrutement se creusent la tête pour chasser « déontologiquement » sur les réseaux sociaux sans s’immiscer dans la vie privée des internautes, MyJobCompany contourne les problèmes d’éthique en se servant carrément des membres inscrits sur les réseaux pour valoriser les offres d’emploi sur leurs espaces privés. Un coup de maître. Grégory Herbé, co-fondateur de MyJobCompany, s’exprime : « Trois piliers sont constitutifs de notre démarche : la forme de l’information, le contenu et le gain perçu par la diffusion. Les annonces sont donc d’aspect sympathique et orientées vers la communauté concernée. Nous créons des codes visuels à l’image des métiers concernés. Le contenu s’adapte également à la cible. Pour les internautes, le gain est bien entendu financier mais également intellectuel, culturel ou encore émotif. »

Continuer la lecture

Recrutement : une enquête de RégionsJob minimise le rôle des réseaux sociaux

Le site emploi a mené une enquête auprès de ses visiteurs afin de savoir si les réseaux sociaux étaient « utiles pour les recruteurs et les candidats ».

La recherche d’emploi se fait à l’heure actuelle à 97% sur les sites emploi, à 71% via les candidatures spontanées, à 66% par le Pôle Emploi, à 44% grâce au réseaux personnels, à 42% par l’intermédiaire des cabinets de recrutement et enfin à 36% sur les réseaux sociaux, juste avant la presse ! L’utilisation de l’ensemble des supports devrait progresser dans un futur proche, sauf pour la presse et le Pôle emploi. 97% des recruteurs connaissent aujourd’hui un réseau social.

Les réseaux sociaux font-ils peur aux sites emploi ? En tout cas ils se penchent ardemment sur la question. Le but est d’anticiper un développement des usages en matière de recrutement sur les réseaux sociaux dans les années qui viennent.

Continuer la lecture