recrutement et réseaux sociaux

La Charte sur les réseaux sociaux dans le recrutement prend son envol

Un entretien avec Alain Gavand, président de l’Association A Compétence Egale. Le 12 novembre dernier, l’association lançait la Charte réseaux sociaux, Internet, vie privée et recrutement. Le 14 janvier 2010, les principaux acteurs du recrutement en France se sont réunis pour signer officiellement une convention de partenariat pour soutenir cette charte en présence du sénateur Yves Détraigne. Par cette charte, ces derniers désirent encadrer le recrutement via les réseaux sociaux et éviter toute les dérives discriminatoires et qui portent atteinte au respect de la vie privée. La prochaine étape de tous les partenaires est d’inviter toutes les entreprises à signer la charte.

Pourquoi faut-il encadrer le recrutement via les réseaux sociaux sur le net ?

Ces dernières années, les cabinets de recrutement ont épuré leurs bases de données candidats pour qu’elles ne contiennent pas de mentions discriminatoires ou relatives à des données personnelles telles que la situation de famille ou l’âge. Aujourd’hui, l’accès à des données personnelles, telles que la situation familiale, l’appartenance religieuse, les activités extra-professionnelles ou encore les opinions politiques et l’orientation sexuelle des candidats, sur les réseaux sociaux entrave tous les efforts fournis pour protéger la vie privée et effectuer des recrutements basés uniquement sur les compétences des individus. A coté du cadre légal, du rôle de régulation réalisé par le CNIL, il est indispensable de susciter une prise de conscience de la part des recruteurs et des candidats et que chacun assume sa responsabilité. L’éthique est plus que jamais au cœur de la régulation car le recruteur peut faire preuve d’intrusion dans la vie privée du candidat à son insu.

Continuer la lecture

Recrutement : une enquête de RégionsJob minimise le rôle des réseaux sociaux

Le site emploi a mené une enquête auprès de ses visiteurs afin de savoir si les réseaux sociaux étaient « utiles pour les recruteurs et les candidats ».

La recherche d’emploi se fait à l’heure actuelle à 97% sur les sites emploi, à 71% via les candidatures spontanées, à 66% par le Pôle Emploi, à 44% grâce au réseaux personnels, à 42% par l’intermédiaire des cabinets de recrutement et enfin à 36% sur les réseaux sociaux, juste avant la presse ! L’utilisation de l’ensemble des supports devrait progresser dans un futur proche, sauf pour la presse et le Pôle emploi. 97% des recruteurs connaissent aujourd’hui un réseau social.

Les réseaux sociaux font-ils peur aux sites emploi ? En tout cas ils se penchent ardemment sur la question. Le but est d’anticiper un développement des usages en matière de recrutement sur les réseaux sociaux dans les années qui viennent.

Continuer la lecture