la gestion des talents et des compétences

Observatoire Global Talent : les métiers du développement RH en pleine croissance

La fonction RH va-t-elle trouver un nouveau souffle grâce à la montée des métiers du développement RH ? Le baromètre Global Talent du cabinet Asympteo, révélé le 30 septembre 2010 à l’occasion du lancement de l’Observatoire par le groupe RH&M, montre que les titulaires du développement RH sont promus dans l’entreprise. La gestion des talents serait-elle de plus en plus le nerf de la guerre ?

Oute la paie, la gestion des rémunérations, ou encore le droit social, les titulaires du développement RH, souvent numéro 2 de la fonction RH, ont pratiquement toutes les attributions pour mener à bien une stratégie RH au sein de l’entreprise. Apparus il y a environ 6 ans, ces métiers ont le vent en poupe auprès des directions. Une enquête, réalisée par le cabinet Asympteo auprès de 59 entreprises, analyse leur évolution.

Véritables chefs d’orchestre, les titulaires du développement RH sont appelés directeur du développement des RH, RRH, responsable emploi et développement RH, responsable formation et développement RH, responsable du développement RH, etc…ou même de DRH. En effet, grandes et moyennes entreprises, françaises ou internationales, toutes investissent dans le développement du capital humain. Elles fournissent des moyens et des outils. Le salaire annuel brut médian fixe est aujourd’hui de : 75 000 euros pour le directeur développement RH, 53 000 euros pour le responsable développement RH, 33 866 euros pour le chargé développement RH, 30 000 euros pour l’assistant développement RH. Ces professionnels sont donc reconnus dans leur fonction mais également outillés pour la gestion des plans de formation, la gestion des entretiens d’évaluation, la mise en réseau social d’entreprise avec des outils collaboratifs (blog, wikis, etc…), la gestion des recrutements en ligne, la gestion des talents et des compétences, etc…

Continuer la lecture