DRH

Revue de presse Les_RH – Semaine 7

Sélection d’articles du 10 au 16 février.

Le DRH de demain sera un visionnaire

Si hier, le DRH élaborait des plans pour limiter les effets de départs massifs à la retraite, le DRH de demain devra non seulement identifier, recruter,… Continuer la lecture

Le débat sur le contrat de travail unique relancé par les DRH !

Le vendredi 17 juin 2011, les assises nationales de l’ANDRH ont été organisées à Paris sous le thème « l’urgence de l’innovation sociale ». De nombreuses propositions ont émergé.

(…) Les DRH se mobilisent également en faveur du contrat unique d’embauche qui revient dans les débats après avoir été proposé en 2004 dans le rapport Cahuc-Kramarz. Sylvie Brunet, membre du bureau national de l’ANDRH et directrice des affaires sociales du groupe Onet, revient sur la situation difficile des nouvelles générations : « Un jeune âgé de moins de 25 ans sur dix est à l’heure actuelle au chômage. L’accord de 2011 sur l’alternance va permettre de favoriser leur insertion sur le marché du travail. Nous proposons d’aller plus loin encore car il faut œuvrer pour mettre en adéquation les offres des formations avec les besoins des entreprises. Nous souhaitons que soit prévu un bilan de compétences pour les jeunes en décrochage. Nous pensons également que, pour en finir avec leur précarité, nous devons mettre en place un contrat de travail unique (CTU), c’est-à-dire un CDI pour tous. » Les DRH soulèvent également le fait que des efforts doivent être fournis en matière d’intégration des jeunes dans l’entreprise.

Continuer la lecture

La gestion des talents : l’enjeu numéro 1 des DRH

De la capacité à faire grandir l’ensemble de ses collaborateurs, et non plus uniquement les hauts potentiels, dépendra le succès des entreprises dans un avenir très proche. En manque de leadership, les managers ont pourtant un rôle crucial à jouer.

Les défis des DRH doivent être à l’heure actuelle très très réactifs pour trouver les bons profils et développer les compétences en interne, dans le cadre d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) visant à satisfaire au mieux la performance de l’entreprise dans un futur proche. Dans les grandes entreprises se développent les termes talent strategy ou talent intelligence, etc. Le glissement sémantique de « compétences » vers « talents » n’est pas neutre. Les DRH ont eu pour habitude jusqu’à présent de segmenter les populations, avec d’un côté les hauts potentiels, et de l’autre, le reste des collaborateurs. Aujourd’hui se pose donc la question de l’ensemble du potentiel humain de l’entreprise confrontée à un marché de plus en plus concurrentiel.

Continuer la lecture

6e Baromètre européen de la fonction RH : enjeux et démotivation

Une motivation en baisse : 22 % des DRH veulent changer d’emploi ou se reconvertir. La fonction RH, en pleine mutation, doit faire face à des enjeux stratégiques de plus en plus nombreux.

« Les DRH ont le sentiment d’avoir accompli leur mission pendant la crise mais il existe aujourd’hui un certain mal-être », témoigne Jean-Pascal Arnaud, chargé du secrétariat général du Club européen des ressources humaines (European Club for human ressources). Ras-le-bol les DRH ? Plus optimistes sur l’accélération de la hausse du chiffre d’affaires et des investissements, ils auront davantage de moyens pour embaucher (28 % des entreprises pensent créer des emplois en 2011 contre 8 % en 2009), mais leur cahier des charges pour les années à venir est bien rempli. Auront-ils les moyens de tout faire ?

Continuer la lecture

Témoignage – Responsable Santé et Sécurité au Travail, Equimentier automobile

Je ne m’occupe pas spécifiquement de gestion des RH, mais j’observe ce qui se fait autour de moi en cette matière avec beaucoup d’intérêt.

Mettre en lumière le « H » de RH aujourd’hui me semble à la fois pas encore maîtrisé dans nos entreprises (industrielles) et à la fois l’enjeu indispensable de celles qui veulent travailler sur le mieux-être au travail.

Malgré une vision pour le moment assez négative de ce qui se fait, je souhaitais, en réponse à votre message, vous apporter un témoignage sur une pratique qui, pour le coup, me semble très positive et aller dans le sens d’une meilleure prise en compte de l’humain :

Etant cadre et enceinte pour la 2° fois dans la même entreprise, il me semblait ridicule de bénéficier, comme la loi le prévoit, d’une heure de moins par jour. Quelle différence pour une femme enceinte et plus facilement fatiguée, de finir à 19h au lieu de 20h ?
Continuer la lecture