Danone

Communiqué : Handi2day, le 1er Salon de recrutement en ligne et sur mobile, dédié aux personnes en situation de handicap

Après une 1ère édition concluante (ayant attiré en mai dernier, 12 entreprises et plus de 1 400 candidats), les sociétés Handicap.fr et Job2day ont décidé de reconduire l’opérationHandi2day, le 1er forum de recrutement sur mobile dédié aux personnes en situation de handicap…

Les organisateurs du salon espèrent cette année sur la présence de plus de 40 sociétés et sur la participation de plus de 2 000 candidats, à ce salon « 2.0 », d’un genre nouveau.

Airbus, Alcatel, Alstom Power, Alstom Transport, April, Areva, Atos, Bnp Paribas Personal Finance, Bouygues Telecom, Carlson Wagon Lits, Crédit Agricole, Danone, Dekra, Disney, EDF, ETDE, Française des Jeux, Go Sport, KFC, La Poste, LCL, Pénélope, la Ville de Poitiers, Sagemcom, SFR, TNT ou encore Total se sont, par exemple, d’ores et déjà inscrites à l’événement. Continuer la lecture

Le Cercle des DRH européens pour la responsabilité sociale voit le jour

Le 7 octobre 2010 a été lancé au Congrès HR le Cercle. Objectif : porter des valeurs sur l’humain dans l’entreprise et reconcilier l’entreprise avec la « S »ociété.

La crise a ébranlé les économies européennes et revitalisé le dialogue social. Certaines entreprises ont dû réduire de moitié parfois leur production et effectuer des licenciements massifs. De nombreuses conventions collectives ont été conclues pendant les deux ans écoulés pour sauver des emplois. L’heure est donc à l’anticipation. La Commission européenne voit d’un bon oeil la naissance du Cercle des DRH européens pour favoriser la négociation.

Initié par des DRH français, le mouvement est porté par son président Yves Barou. Vingt entreprises y adhèrent comme Air France, DCNS, Elior, Lafarge, Vivendi, Converteam, Thales, Alstom, Danone, ou encore Areva. Le Cercle ambitionne d’accélérer l’Europe sociale en étant un centre de réflexion paneuropéen qui travaille en étroite collaboration avec la Commissison européenne. «  Nous avons très peu d’échanges avec nos homologues étrangers, explique Yves Barou, Il n’y a aucune confrontation et aucune parole donnée aux DRH auprès des instances européennes. Notre rôle n’est pas de se substituer aux organisations professionnelles déjà existantes mais d’être un lieu d’échanges et de réflexion sur les bonnes pratiques et les axes de développement de la fonction. »

Continuer la lecture