Agefiph

La FNAM et l’Observatoire des métiers de l’aérien signent une convention de partenariat avec l’Agefiph

Aujourd’hui, le taux d’emploi  des travailleurs handicapés est de 3,88 % contre 2,22 %, en 2008, grâce à une série d’actions concrètes entreprises depuis près de 10 ans par le secteur aérien.

 

Partenaires depuis 2007, Opcalia… Continuer la lecture

Communiqué – Les 10 propositions de l’AFMD pour encourager l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi

L’AFMD (Association Française des Managers de la Diversité) et SFR ont organisé une table ronde afin de présenter les conclusions de la commission de travail « Insertion professionnelle des publics éloignés de l’emploi ». A cette occasion, Martin Hirsch (Président de l’Agence du Service Civique), Yves Censi, (Président du Conseil National de l’insertion par l’Activité Economique et Député de l’Aveyron) et Jean-Baptiste de Foucauld (Président fondateur de Solidarités Nouvelles face au chômage) ont débattu des actions nécessaires pour faire progresser la cause de l’insertion.

Pourquoi cette commission ?

En novembre 2009, l’AFMD a réuni 7 entreprises adhérentes (Adecco Groupe France, Elior, France Telecom Orange, l’Oréal, Schneider Electric, SFR, Vinci) désireuses de s’impliquer en faveur de l’insertion. Bien que cette problématique ne semble pas directement liée au management de la diversité, il apparaît que les publics relevant de l’insertion sont souvent issus de segments de population sujets aux discriminations. « Avec cette commission de travail, nous avons souhaité aider les entreprises à mettre en place des dispositifs concrets en faveur de l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi et développer les passerelles avec les acteurs de l’insertion », explique Antonella Desneux, Directrice de la Citoyenneté et de l’Innovation Sociale de SFR et pilote de la commission insertion de l’AFMD.

« Les récents travaux de l’association sur la mesure de la diversité en entreprise prouvent que la diversité constitue un réel avantage compétitif. Mais tout ne peut pas se mesurer. « Privilège » de ceux qui peuvent se rassembler, se compter. Les grands exclus n’ont pas cette chance ; ils sont plus de 5 millions de sans-voix à être si éloignés de l’emploi que l’entreprise ne s’en préoccupe pas. Il est temps d’en prendre conscience et de permettre aux organisations qui le souhaitent d’agir en faveur de leur insertion », commente Soumia Malinbaum, Présidente de l’AFMD.

Continuer la lecture