L’ANDRH lance la premiere ligne d’écoute et d’assistance pour les professionnels des RH

L’Association Nationale des Directeurs en Ressources Humaines (ANDRH) lance « Ecoute RH», un service d’écoute et d’assistance psychologique par téléphone, anonyme et confidentiel destiné à ses membres, en partenariat avec Eléas, cabinet de conseil spécialisé dans la qualité de vie au travail et la prévention des risques psychosociaux.Cette ligne a pour objectif de proposer aux 5 000 membres de l’ANDRH un accompagnement par des experts, afin de compléter les dispositifs d’échange de pratiques et de solidarité qui existent au sein des 80 groupes locaux. « Ecoute RH » c’est la prise en compte de la situation particulière des RH au sein de leurs organisations. Cette ligne d’écoute gratuite, accessible 24h/24 7J/7, confidentielle, offre un soutien aux professionnels RH confrontés à des situations de crises sensibles au sein de leur entreprise (menace suicidaire de la part d’un collaborateur, retour au travail difficile, etc.) ou à des difficultés plus personnelles (épuisement professionnel, stress, conflit, etc.). Il s’agit de leur apporter des réponses opérationnelles et positives, de leur faire bénéficier d’un dispositif qui a déjà fait ses preuves dans des grandes organisations.

 

« Parce que les professionnels RH ont aussi besoin d’être écoutés et d’avoir accès à des experts pour être accompagnés dans leur quotidien, face à des situations inédites, ou quand ils se sentent isolés. C’est un besoin qui nous avons identifié depuis plusieurs mois et un service qui complète la palette des offres déjà mises à disposition de nos membres. » Jean-Paul Charlez, Président national de l’ANDRH

« Depuis plusieurs années, au cours de nos missions, nous constatons que ces derniers sont confrontés à un nombre croissant de situations délicates à gérer, qui se traduisent par un niveau de stress grandissant et qui les exposent sur le plan de leur santé. Or, peu de personnes sont conscientes de leur degré d’exposition à des situations de tension forte. Notre conviction chez ELEAS, c’est que pour contribuer au bon fonctionnement et à l’efficacité des organisations et du collectif de travail, il faut avant tout accompagner ceux dont la fonction première est justement le soutien des salariés, quel que soit leur place et leur fonction dans l’entreprise. Le choix de l’ANDRH est une véritable reconnaissance pour notre cabinet et nous en sommes très satisfaits », déclare Xavier Alas Luquetas, Dirigeant- fondateur d’Eléas.

 

Une équipe de psychologues joignables 24h/24 7J/7

 

La ligne « Ecoute et Assistance RH » est animée par une équipe de consultants psychologues du cabinet Eléas, en lien avec une équipe d’experts RH, management, organisation.

Les appels sont réceptionnés par des psychologues cliniciens intervenant en contexte d’entreprise à distance ou sur site.

En cas de besoin complémentaire, les appelants sont ensuite mis en relation avec un expert RH selon les problématiques évoquées.

Le numéro contact gratuit dédié aux membres de l’ANDRH, est accessible :
Du lundi au vendredi de 8h à 19h pour les demandes de conseil et d’assistance.  24h/24 et 7j/7 pour les demandes d’urgence.
Le nombre d’appels est illimité.

Situations professionnelles sensibles ou difficultés personnelles, les DRH peuvent appeler

La ligne « Ecoute et Assistance RH » a été conçue pour répondre aux préoccupations professionnelles mais aussi personnelles des professionnels des RH.

Leur fonction implique en effet de l’accompagnement humain et la gestion de situations complexes à risque mais ils ne bénéficient généralement que de peu de soutien :

  • Difficulté de traitement d’une problématique d’évolution professionnelle pour un salarié socialement isolé.
  • Accompagnement d’un salarié en reprise d’activité après un arrêt maladie.
  • Situation d’un salarié qui adresse des messages inquiétants en lien avec un possible risque suicidaire.
  • Difficulté avec un salarié en lien avec l’application d’une mesure disciplinaire.
  • Traitement d’une situation de harcèlement moral présumé.
  • Contexte de menaces et d’agressions verbales entre collaborateurs.
  • Médiation à conduire entre un hiérarchique et un de ses collaborateurs.
  • Situation de décès d’un collaborateur sur site.
  • Problématique d’alcoolisme sur le lieu de travail.
  • Contexte de réorganisation présent ou à venir. …La gestion de ces situations délicates peut donc engendrer de l’inquiétude, un stress important voir de l’épuisement, ce qui influer sur leur comportement et leur vie personnelle, d’où l’importance de les soutenir dans leur mission au bénéfice de l’organisation :

    Vécu d’épuisement professionnel
    Impact sur la vie privée du contexte professionnel
    Inquiétude pour l’avenir professionnel (risque de licenciement, conflit avec la hiérarchie ou l’équipe de Direction)
    Autre problématiques personnel (parentalité, conflit …) …

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]