Revue de presse Les_RH – Semaine 7

Sélection d’articles du 10 au 16 février.

Le DRH de demain sera un visionnaire

Si hier, le DRH élaborait des plans pour limiter les effets de départs massifs à la retraite, le DRH de demain devra non seulement identifier, recruter, licencier, faire évoluer les salariés… mais également jouer un rôle moteur dans le développement des stratégies de l’entreprise, l’accompagnement du changement et le management de proximité.

Source : http://www.jobsferic.fr/article_94-Le-DRH-de-demain-sera-un-visionnaire.html

 

Une Silicon Valley à la française, c’est possible.

La France a tous les atouts pour une politique alliant recherche et innovation.

Source : http://www.huffingtonpost.fr/genevieve-fioraso/silicon-valley-a-la-francaise_b_4775159.html?utm_hp_ref=tw&utm_content=bufferaa232&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

 

Le responsable formation doit être un caméléon

Le formateur doit pour cela être à l’écoute et s’adapter à ses différents interlocuteurs pour mettre en place une politique pertinente afin d’aider le développement des compétences au sein de l’entreprise, tout en respectant et valorisant les intérêts individuels.

Source : http://www.jobsferic.fr/article_98-responsable-formation-un-cameleon.html

 

Malaise au travail : prenez-vous en compte le « contrat psychologique »?

Selon une étude pour l’Institut Great Place to Work, seul un Français sur trois se rend au travail avec plaisir. Selon Mickaël Naulleau, enseignant-chercheur en management et gestion des ressources humaines à Audencia Nantes, la non prise en compte du contrat psychologique implicite entre le salarié et son employeur peut expliquer le mal-être au travail.

Source : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/malaise-en-entreprise-prenez-vous-en-compte-le-contrat-psychologique_1322363.html#DC85u8hXlfuATfQB.99

 

Travail dominical : le Conseil d’Etat suspend l’autorisation accordée aux magasins de bricolage

Source : http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/8566-decret-travail-dimanche-conseil-etat-annulation/

 

Le SIRH en 2020, rassembleur de communautés ?

Quelle sera la fonction du SIRH en 2020 ? Un questionnement pour la profession qui évolue constamment en même temps que ses outils. La crise et la compétition exacerbée entre les entreprises, qui obligent ces dernières à innover et se transformer tout en maîtrisant leurs coûts, va amener le SIRH a jouer un rôle stratégique croissant.

Source : http://www.jobsferic.fr/article_91-SIRH-2020-rassembleur-communautes.html

 

Les Centres de Services Partagés : l’heure du bilan RH

Harmonisation des processus et des pratiques, amélioration de la qualité de service, professionnalisation de la filière RH administrative, maîtrise des coûts, gain de productivité… Tous les espoirs qui reposaient sur le recours aux Centres de services partagés RH (CSP RH) sont-ils au rendez-vous ?

Source : http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/management/les-centres-de-services-partages-l-heure-du-bilan-rh-60316.php

 

Le responsable formation, un technophile du savoir ?

De l’avis des professionnels du secteur, le métier de responsable formation est en pleine mutation. Dans un contexte en perpétuel mouvement, ses frontières se redéfinissent et les pratiques changent. Il n’a pas le choix et va devoir s’adapter notamment à l’avènement des nouvelles technologies utilisées à des fins de formation.

Source : http://www.jobsferic.fr/article_96-Le-responsable-formation-un-technophile-du-savoir-.html

 

Cornerstone OnDemand annonce une croissance record de son chiffre d’affaires 2013, et une alliance mondiale avec Deloitte.

Source : http://www.cornerstoneondemand.fr/news/press-releases/cornerstone-ondemand-annonce-une-croissance-record-de-son-chiffre-d’affaires-1

 

Bataille pour l’emploi : la baisse des charges est un premier pas indispensable

Tribune de Pierre Gattaz, président du Medef

Source : http://www.huffingtonpost.fr/pierre-gattaz/emploi-pacte-de-responsabilite_b_4779619.html

 

L’incroyable erreur des experts du FMI

Olivier Blanchard, l’une des sommités économiques les plus renommées au monde, admet noir sur blanc, dans un rapport de 43 pages rendu public le 3 janvier dernier, que le FMI s’est trompé sur toute la ligne. Et la faute provient d’une simple erreur de calcul, sur un coefficient bien connu dans la discipline : le multiplicateur.

Entre 1970 et 2007, les prévisionnistes du FMI avaient constaté que 1% de dépense publique en moins – ou d’impôt en plus – entraînait, en moyenne, 0,5% de croissance en moins dans les pays avancés. Soit un multiplicateur de 0,5, qu’ils ont doctement retenu dans les travaux préparatoires aux plans d’aide à la Grèce ou au Portugal. Mais ça, c’était avant la crise et son lot d’incertitudes qui perturbent le comportement des consommateurs. Dans son « Panorama de l’économie mondiale » publié en octobre dernier, le FMI a d’abord reconnu, au détour d’une page repérée par les seuls spécialistes, que les multiplicateurs actuels pouvaient être compris « entre 0,9 et 1,7 ». C’est-à-dire entre deux et trois fois plus ! L’étude détaillée d’Olivier Blanchard, que Marianne vous propose de consulter ci-dessous (en anglais), confirme la bévue. Les conséquences sont abyssales : en obligeant les gouvernements d’Europe du Sud à réduire drastiquement les salaires des fonctionnaires et les pensions des retraités, le FMI a fait plonger la demande intérieure deux à trois fois plus vite que prévu.

Source : http://www.marianne.net/L-incroyable-erreur-des-experts-du-FMI_a225822.html

 

Les villes américaines où les femmes sont le mieux payées

Le site économique Forbes a établi le classement des zones où le salaire est le plus élevé pour les femmes. Hormis la Silicon Valley, il fait bon travailler dans le nord du pays.

En première place, figurent les villes de San José, Sunnyvale et Santa Clara, toutes trois situées en Californie. Le salaire moyen annuel pour une femme y est de 56 000 dollars (41 000 euros), soit le triple du salaire le plus faible observé à Laredo, au Texas.

Source : http://madame.lefigaro.fr/societe/villes-americaines-femmes-sont-mieux-payees-040214-686190

 

Dommages et intérêts pour astreintes pendant des années

Un informaticien ayant effectué des horaires d’astreinte 24 heures sur 24 et 6 jours sur 7 pendant des années a obtenu le versement 737.000 euros de rappels de salaires par la société Natixis Asset Management.

La justice avait ordonné en appel à Natixis Asset Management de payer à ce salarié plus de 737.000 euros, dont 508.000 euros au titre du paiement majoré des heures d’astreinte effectuées entre 2003 et 2007. Le reste concerne les heures supplémentaires et le rattrapage de congés afférents à l’ensemble des heures non payées. 
Selon la CGT de Natixis, ce salarié a vécu « un vrai enfer » lorsqu’une astreinte « de 24h sur 24 et 6 jours sur 7 lui a été fixée ».

Source : http://www.bfmtv.com/societe/dastreinte-pendant-annees-obtient-737-000-euros-rappels-salaires-706850.html

 

Cegedim : SRH poursuit sa croissance

Cegedim SRH, spécialiste des services associés à la gestion de la paie et des ressources humaines, annonce avoir réalisé en France un chiffre d’affaires de 30,6 millions d’euros sur l’année 2013.

Source : http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/cegedim-srh-poursuit-sa-croissance_359720.html

 

Coworking : la montée en puissance d’une nouvelle organisation de travail

Les lieux de travail partagé et collaboratif se développent partout dans le monde. Les entreprises, en quête d’innovation et de nouveaux modèles, commencent à s’y intéresser.

Source : http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/management/0203254511638-coworking-la-montee-en-puissance-d-une-nouvelle-organisation-de-travail-60182.php

 

Les meilleurs recruteurs sur le Web

Deloitte et le groupe Crédit agricole arrivent en tête du palmarès des sites carrières appréciés par les étudiants et les jeunes diplômés, selon le cabinet Potentialpark.

Source : http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/02/10/09005-20140210ARTFIG00184-les-meilleurs-recruteurs-sur-le-web.php

 

En 2016, la visioconférence devrait supplanter l’email et le téléphone en entreprise

Selon une étude menée par Polycom et Redshift Research, la visioconférence va s’imposer comme un standard de communication en entreprise et devrait supplanter l’email et le téléphone. L’étude, menée dans 12 pays différents, permet aussi de connaître la liste des choses à faire ou à ne pas faire lorsqu’on en visioconférence. Instructif ! Notez qu’en Inde, faire une visioconférence avec un animal dans la même pièce, ça ne se fait pas.

Source : http://zevillage.net/2013/10/25/en-2016-la-visioconference-devrait-supplanter-lemail-et-le-telephone-en-entreprise/

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]