Keolis Santé signe un partenariat avec l’Université de Technologie de Troyes (UTT) pour devenir un acteur clé de la Silver Economie

Dans le contexte du vieillissement de la population française, Keolis Santé, leader du transport sanitaire en France, lance, en partenariat avec l’Université de Technologie de Troyes, un programme spécifique de recherche et de développement visant à améliorer le « parcours santé » des populations âgées et à anticiper les évolutions des attentes des patients en termes d’accompagnement et de conditions d’accès aux soins.

 

Keolis Santé devient ainsi partenaire de la Chaire SilverTech de l’UTT, qui propose des programmes spécialisés dans le domaine de la Silver Economie (écosystème des personnes âgées). Ce partenariat symbolique et stratégique permet à Keolis Santé, qui offre déjà de nombreuses solutions visant à optimiser l’autonomie des personnes âgées, de devenir un acteur clé de la Silver Economie.

Ce partenariat, rendu possible par la Fondation UTT, permettra à Keolis Santé, au travers de projets de recherche définis avec les chercheurs de l’UTT, de :

  • bénéficier des méthodologies d’analyse, de conception et d’évaluation développées par les équipes de recherche de l’UTT, en lien avec son Living lab ActivAgeing (http://www.activageing.fr),
  • solliciter les équipes de recherche de l’UTT et leur réseau de partenaires du monde médical pour imaginer, tester et vérifier la faisabilité médico-économique de nouvelles solutions et services visant à faciliter l’autonomie et l’accès aux soins des personnes âgées,
  • évaluer l’acceptabilité des innovations envisagées par Keolis Santé auprès du monde médical et des patients,
  • accéder au réseau des partenaires mécènes de l’UTT évoluant dans le domaine de la Silver Economie, de la gérontologie ou de l’industrie, et engagés pour le « bien vieillir ».

Keolis Santé participera également à l’élaboration des contenus des programmes dédiés aux silver-technologies de l’UTT : un mastère spécialisé et des diplômes universitaires (DU). Ces formations uniques visent à former des spécialistes de l’innovation technologique au service des personnes âgées.

Grâce à ce partenariat, Keolis Santé et l’UTT contribueront :

  • À la formation de spécialistes capables de proposer des innovations opérationnelles et technologiques dédiées aux personnes âgées.
  • Au bon usage des nouvelles technologies, notamment dans le domaine de la télémédecine, afin de renforcer l’autonomie des plus âgés et de leur proposer un accès facilité aux soins.

 

Cette initiative, portée par Keolis Santé, s’inscrit dans la continuité de Keoscopie, l’Observatoire des Mobilités créé par le groupe Keolis afin de décrypter et de mieux comprendre les comportements et enjeux de mobilité actuels. Keoscopie a permis à Keolis d’analyser les besoins des populations en situation de fragilité, notamment celle des seniors. Ces études ont ainsi permis de démontrer la pertinence de l’usage du digital ou des transports partagés pour améliorer les conditions de déplacement des personnes âgées.

Keolis s’engage à promouvoir une mobilité fluide et accessible à tous. Ce nouveau partenariat noué par Keolis Santé s’inscrit dans la même démarche exploratoire et prouve l’engagement de la filiale santé du Groupe à apprendre, innover et contribuer au déploiement de solutions technologiques et de nouveaux services répondant efficacement aux enjeux de l’accès aux soins de ce segment de la population.

 

 

 

 

À propos de la CHAIRE SILVERTECH UTT

Pour répondre aux enjeux du vieillissement de la population, la chaire est organisée autour de trois types d’objectifs scientifiques, économiques et pédagogiques :

  • Dimension scientifique : les recherches concernent les méthodologies et technologies pour l’accompagnement de l’autonomie des seniors, les technologies s’entendant au sens large, incluant les dispositifs technologiques produisant de l’information à partir de capteurs physiques, les méthodologies de traitement du signal et d’analyse des données mais également les développements logiciels permettant la mise en place de nouvelles pratiques coopératives, et l’analyse des usages des technologies. C’est un domaine très actif au niveau européen, mais les recherches sont souvent menées de façon disciplinaire, pilotées soit par l’approche technologique, soit par l’approche médicale, ou encore par l’approche économique. La Chaire SilverTech a pour ambition de développer des activités de recherche considérant ces trois approches simultanément, grâce à ses compétences propres (équipes M2S et Tech-CICO de l’Institut Charles Delaunay, et Living Lab ActivAgeing), à ses partenaires universitaires déjà engagés dans des projets de recherche collaboratifs (Laboratoire Regards de l’URCA, EA 3797 « Santé Publique, vieillissement, Qualité de Vie et Réadaptation des Sujets Fragiles » URCA/CHU Reims), à ses partenaires de terrain (Centre de prévention « Les Arcades », EHPADs, Hôpitaux Champagne-Sud, e-maison médicale) et aux entreprises (au sens large, les structures de protection sociale ayant un grand rôle à jouer dans ce domaine) déjà engagées comme partenaires dans des projets (Assystel, AG2R La Mondiale, ACTIA Automotive, Robosoft, Altran, Biometrics, …). L’autre valeur ajoutée de la Chaire SilverTech est son adossement au Living Lab ActivAgeing et au gérontopôle « Bien Vieillir en Champagne-Ardenne », dont l’UTT est membre fondateur.
  • Dimension économique : prise en charge de cette dimension dans le contexte Living Lab « de l’idée au marché » avec l’appui du cercle des partenaires. Au-delà de l’activité de valorisation et de transfert de technologie, les activités de la Chaire devraient avoir un fort impact sur l’économie locale, en particulier l’économie sociale et solidaire, au travers des projets d’innovation sociale.
  • Dimension pédagogique : au-delà de formations existantes à valoriser au sein de la Chaire, l’ambition est d’offrir en formation initiale comme en formation continue des enseignements innovants, entre autres sur la sensibilisation au domaine de la Silver Economie, la conception participative, ou encore l’évaluation par les usages, sous forme d’ateliers multidisciplinaires (étudiants de formations différentes) incluant une approche expérimentale et de terrain. La dimension formation continue sera particulièrement développée à destination des acteurs socio-économiques du domaine ou désirant investir dans la Silver économie.

 

Au-delà de la part de financement sur fonds propres de l’UTT, le modèle économique de la Chaire repose sur un modèle de partenariat public/privé et un équilibre entre :

  • Les financements publics apportés par les Collectivités territoriales, complétés de fonds européens,
  • Les apports significatifs des mécènes de la Chaire,
  • Les financements au travers de projets partenariaux.

 

Les premières conventions de mécénat de la Chaire SilverTech ont été signées le 5 septembre 2016, avec l’engagement de 5 mécènes :

  • Plurial-Novilia et Crédit Agricole à travers ses fondations ont rejoint le « Cercle des Grands mécènes (> 30kE par an) sur cinq et trois ans.
  • Assystel rejoint le Club des mécènes « Argent » (> 10kE par an) sur 5 ans.
  • Alpix (et sa filiale Eutech) et Festilight (et sa filiale Pixxaro) rejoignent le Club des mécènes « Bronze » (> 5kE par an) sur trois et un an.

 

Pour en savoir plus sur la Chaire Silvertech de l’UTT : http://www.chaire-silvertech.fr/.

 

 

 

 

 

 

À propos de KEOLIS SANTE 

Leader du transport sanitaire en France, Keolis Santé est né en juillet 2017 de l’alliance capitalistique entre Intégral, Douillard et Keolis. Fin 2017, Keolis Santé s’est allié  au réseau JUSSIEU secours avec l’objectif de construire une réponse nationale aux évolutions de la chaine des soins et d’en devenir le référent. Keolis Santé a pour ambition de proposer à chaque patient une prise en charge personnalisée, et des services innovants.  Désormais, JUSSIEU secours France est un réseau constitué de plus de 200 centres ambulanciers partenaires réunis autour d’un cahier des charges et d’une certification ISO 9001 déclinant notamment les exigences de la certification hospitalière. Cette démarche de certification place une organisation au service du patient associant excellence opérationnelle, engagement des collaborateurs et convivialité dans les rapports humains. Le concept Jussieu secours France : un patient pris en charge dans la cellule sanitaire d’une ambulance de JUSSIEU secours doit bénéficier des mêmes garanties qualitatives que dans un service hospitalier. Depuis trois décennies, JUSSIEU secours France a étendu son activité dans la prise en charge des patients en urgence, ou nécessitant des moyens spécifiques ou une surveillance particulière. Délégataire de missions de service public, JUSSIEU secours France s’est également spécialisé dans la prestation pour le compte des SAMU/SMUR. JUSSIEU secours France a développé des ressources internes de formation, de conception de matériel spécialisé. Ce réseau intervient sur les activités de transport sanitaire (ambulance, Véhicule Sanitaire Léger, taxi) et propose une palette de services complémentaires tels que le transport à la demande, le transport scolaire ou le transport de personnes en situation de handicap.

Keolis Santé aspire à devenir le référent national de la mobilité dans le parcours patient en combinant ses expertises du transport sanitaire à celles du Groupe Keolis, pionnier dans le développement des transports publics.

 

À propos de l’UTT (www.utt.fr)

Avec 3177 étudiants, l’Université de Technologie de Troyes fait partie des dix plus importantes écoles d’ingénieurs françaises. L’UTT forme des ingénieurs en sept branches, des Masters en six parcours et des docteurs en trois spécialités. La politique de développement de l’UTT mise sur une recherche de haut niveau,  et une stratégie internationale ambitieuse. L’UTT est membre de la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieur (CDEFI), de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), et de la Conférence des Présidents d’Université (CPU). L’UTT fait partie du réseau des universités de technologie françaises, avec l’UTBM (Belfort-Montbéliard) et l’UTC (Compiègne) ainsi que l’UTSEUS, créée en 2005 sur leur modèle à Shanghai.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]