La lettre de motivation et le CV vont-ils bientôt tirer leur révérence ?

Les habitudes et certitudes en matière de recrutement ont parfois la vie dure, et depuis des décennies, le binôme CV + lettre de motivation semble indéboulonnable dans le processus de recherche d’emploi. Indeed, premier moteur de recherche d’emploi au monde, révèle pourtant des chiffres qui questionnent la pertinence de la lettre de motivation : les offres d’emploi ne demandant pas de lettre de motivation pour postuler génèrent 50 à 60% de candidatures en plus, et permettent aux recruteurs de recevoir + 80% de candidatures qualifiées pour le poste.

L’avènement du mobile dans tous les usages quotidiens, y compris dans la recherche d’emploi, a bousculé très rapidement les codes du recrutement. Comme les candidatures par smartphone se prêtent peu à la rédaction ou même à l’envoi de documents (qu’il faut récupérer depuis l’ordinateur pour les joindre au message, ou prendre en photo etc.), de plus en plus de candidats ne postulent plus aux offres exigeant une lettre de motivation, ou se permettent de ne pas en envoyer.

Dans une étude d’Indeed menée fin 2019 auprès de centaines de recruteurs, 12% d’entre eux disaient déjà qu’ils trouvaient les lettres de motivation inutiles et déclaraient ne pas les lire. Un tiers des répondants pensaient par ailleurs qu’elles servaient surtout à vérifier l’orthographe et les capacités rédactionnelles des candidats. Une utilité plutôt modérée donc, puisque les logiciels de traitement de texte disposent de correcteurs orthographiques.

Eric Gras, spécialiste du recrutement chez Indeed, explique : « Les candidats ont des attentes fortes en matière d’expérience utilisateur : ils souhaitent que la première étape du recrutement se déroule de façon fluide et rapide. C’est ainsi que les processus de recrutement trop longs ou contraignants égarent un nombre considérable de talents, ce qui n’est jamais dans l’intérêt des recruteurs. En tant qu’experts du marché de l’emploi, nous recommandons aux recruteurs d’offrir un parcours candidat le plus simple possible pour la première prise de contact, quitte à demander ultérieurement des documents plus poussés à une liste restreinte de candidats ayant franchi plusieurs étapes de sélection. »

Quid de la pertinence et de l’efficacité du CV ?

Il est légitime de se poser la question, les recruteurs en recevant une volumétrie impressionnante et n’ayant plus que quelques secondes à dédier à la lecture de ce document.

« Le CV est lui aussi amené à se réinventer ou à céder du terrain à d’autres méthodes de pré-sélection. Son format « liste » peut générer un regard défavorable des recruteurs sur des périodes d’inactivité ou une suite de contrats de courte durée, qui pourtant n’enlèvent rien aux compétences des candidats », ajoute Eric Gras. « Indeed a par exemple mis en place des Virtual Hiring Events, événements de recrutement à distance pour rapprocher les candidats et de nombreux recruteurs, au cours desquels nous ne demandons pas aux chercheurs d’emploi de produire le moindre document. Nous les faisons simplement répondre à une courte série de questions fondées sur les compétences, qui leur donnent ensuite accès à des rendez-vous en direct avec leurs interlocuteurs. »

Si l’avenir et la pertinence de la lettre de motivation et du CV vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter et nous vous mettrons en relation avec un expert chez Indeed.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]