Hausse des créations d’emplois en France : quels secteurs recrutent le plus ?

Talent.com, spécialiste du marché de l’emploi et du recrutement dans le monde (présent dans 78 pays), a diffusé depuis le début de l’année plus d’un million d’offres d’emploi chaque mois et enregistre entre 3 et  5 millions de visiteurs mensuellement sur sa plateforme française. Ces données lui permettent de proposer un panorama complet des dynamiques de l’emploi en France, et des efforts réalisés par les recruteurs pour pourvoir leurs postes vacants.

  • Comment se porte l’offre d’emploi en 2021 et plus particulièrement depuis la réouverture du 19 mai ?
  • La demande suit-elle les mêmes tendances que l’offre ?
  • Comment les recruteurs s’adaptent-ils à la conjoncture ?
  • Quelles perspectives pour la rentrée ?

 Voici un état des lieux complet de l’évolution du marché de l’emploi depuis janvier 2021 :

Un volume d’offres et de demandes en forte croissance depuis le début de l’année

Depuis janvier, les recruteurs ont entrevu la reprise et n’ont cessé de diffuser des offres d’emploi. Jusqu’à +46% d’offres en plus au mois de mai par rapport au début de l’année, mois de la réouverture des commerces, des terrasses, des musées, salles de cinéma et théâtres.

Pour pourvoir leurs postes vacants, les employeurs n’ont pas hésité à dépenser des budgets pour mettre en avant leurs offres auprès des candidats en recherche.

Par exemple, en juin les recruteurs ont dépensé 74% de plus qu’au mois de janvier pour sponsoriser leurs annonces emploi, tous secteurs confondus.

Focus sectoriels :

Quand le bâtiment va, tout va…

Depuis janvier, plus de 105.000 offres d’emplois ont été diffusées dans le secteur du bâtiment. Sur les sept premiers mois de l’année, le volume offres postées a connu une croissance moyenne de 19%, bien au-dessus de la dynamique des demandes de la part des candidats pour ce secteur (+13%). Les recruteurs ont redoublé d’effort pour booster la visibilité de leurs annonces, +66% et +67% de dépenses en plus en mai et en juin par rapport au début de l’année. La bataille pour trouver de la main-d’œuvre dans ce secteur est donc bien réelle.

Les offres dans l’hôtellerie et la restauration affolent les compteurs

Même si les recherches des candidats connaissent une hausse croissante depuis janvier pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, elles n’atteignent pas la dynamique des propositions d’embauches offertes par les recruteurs notamment au printemps : +82% en mai et +99% en juin. Pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre, ces derniers ont dû accentuer leurs efforts pour mettre en avant leurs annonces et attirer des candidats.

Les fonctions commerciales toujours très demandées

Les métiers de la vente connaissent rarement la crise. En 2021, les annonces n’ont cessé d’augmenter : +43% en moyenne par rapport à janvier. Depuis la réouverture, les recruteurs ont booster la visibilité de leurs offres : jusqu’à +102% en juin pour répondre à la demande grandissante des activités commerciales lors de la reprise.

En face, les candidats ont plébiscité ces postes : les offres ont enregistré +22% de clics en moyenne chaque mois.

Un manque cruel de professionnels de santé

Le secteur de la santé connaît une faible dynamique des demandes de candidats pour les postes proposés. Ceux-ci enregistrent pourtant de fortes augmentations depuis le mois de janvier (+18 % en moyenne) alors que la demande est en moyenne à -1% sur les 7 premiers mois de l’année.

Le transport et la logistique manquent de bras

Avec plus 1,25 million d’offres diffusées depuis le début de l’année, le secteur du transport et de la logistique est celui qui propose le plus d’offres d’emploi. La dynamique est de +24% en moyenne côté recruteurs alors qu’elle est de -3% côté candidats. Un secteur qui connaît une forte pénurie de main d’œuvre depuis plusieurs mois et qui peine à attirer les actifs. En juin, les employeurs ont augmenté de 60% leurs investissements sur la plateforme Talent.com pour afficher en pôle position leurs annonces emploi.

Des actifs intéressés par les postes en Finance

Certains secteurs jouissent d’un certain succès auprès des actifs. C’est le cas de la finance et de la comptabilité qui recrutent à tour de bras des nouveaux profils : +41% d’offres d’emplois en moyenne chaque mois par rapport à janvier 2021. Les annonces connaissent un vrai succès de la part des candidats : +54% de clics en moyenne chaque mois sur les postes proposés dans ce domaine. Un succès dû au fait que les employeurs ont inlassablement continué à sponsoriser la visibilité de leurs offres, en augmentant leurs budgets jusqu’à +104% en mai et même +118% en juin par rapport au début de l’année. Preuve que l’activité du secteur est en nette reprise après une année 2020 compliquée

Les emplois dans l’informatique connaissent un vrai succès

Les offres d’emploi offertes par le secteur du Numérique connaissent un vrai succès chez les candidats : +50% de clics en moyenne chaque mois par rapport à janvier 2021. Les formations dans le domaine de l’informatique et les reconversions vers un secteur porteur, ont amené de nouveaux candidats en recherche d’opportunités de travail.

« Notre dernier baromètre permet de dresser un panorama complet des dynamiques de l’emploi dans les secteurs, notamment depuis la réouverture de toutes les activités depuis la fin du printemps. Aujourd’hui en France il y a encore trop d’offres d’emploi qui ne trouvent pas preneur. C’est le cas dans nombreux secteurs (Hôtellerie, Restauration, BTP, Santé, Transport et Logistique, Services à la personne…) qui recherchent activement de la main d’œuvre. Des candidats qui souvent se détournent de ces métiers à cause de la pénibilité, le manque de reconnaissance, les niveaux de rémunérations, une certaine précarité, des horaires longs… Les recruteurs font face également à l’inadéquation des candidats avec leurs besoins et les compétences requises pour les postes proposés. Le marché du travail connaît donc des problèmes plus structurels de qualification et de formation pour les besoins de l’économie » déclare Maxime Droux, co-fondateur de Talent.com.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]