Enquête : un candidat mal considéré est un consommateur perdu pour une marque

HelloWork, qui édite les plateformes RegionsJob, ParisJob, Cadreo et BDM/job, révèle les résultats de son enquête annuelle sur la recherche d’emploi et le recrutement en 2018. 2 640 actifs et 314 recruteurs ont été sondés pour connaître leurs habitudes de candidature et de recrutement… Voici les résultats qui permettent de mieux comprendre les usages de chacun, mais aussi ce qui fait de leur mise en relation un succès ou un échec.

78% des candidats estiment être impactés en tant que consommateurs par leur expérience candidat. De la rédaction de l’offre jusqu’à la réponse après l’entretien, les recruteurs doivent soigner chacun des points de contact avec les candidats…

Pour offrir une expérience candidat enrichie dès l’offre d’emploi, 34% des recruteurs publient des offres augmentées (avec des photos et vidéos des locaux et des collaborateurs). Une manière de proposer aux candidats une immersion dans leurs locaux et avec leurs collaborateurs et de leur faire découvrir leur culture d’entreprise. Ces derniers sont d’ailleurs 59% à estimer que ces annonces augmentées jouent un rôle important ou modéré dans leur choix de postuler à une offre.

Les candidats sont 62% à estimer que les recruteurs répondent rarement ou jamais à leurs candidatures lorsqu’ils ne sont pas retenus. Côté recruteurs la perception est toute autre : ils ne sont que 13% à déclarer répondre rarement ou jamais. L’explication se trouve certainement dans les moyens de réponse : les recruteurs précisent effectivement répondre de manière totalement ou en partie automatisée pour 48% d’entre eux. Ce type de réponse parait donc peu efficace, perçue comme inexistante par les candidats !

« Des candidats disent ne plus avoir envie d’acheter des produits d’une entreprise qui n’a pas répondu à leur candidature ou après une mauvaise expérience en entretien » déclare David Beaurepaire, Directeur délégué à la stratégie de Hellowork.

Une bonne expérience candidat, c’est primordial. Recruteurs, vous voici prévenus, la balle est dans votre camp.

——————–
Enquête réalisée par HelloWork entre le 19/10/18 et le 07/11/18 via un questionnaire en ligne auprès d’un échantillon de 2 640 individus, redressé afin d’être représentatif de la population active des 15-64 ans résidants en France Métropolitaine (base INSEE 2014), selon les critères sociodémographiques (sexe, âge et région de résidence) et de 314 recruteurs (DRH, dirigeants, chargés de recrutements…).

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]