Changer de travail : mode d’emploi

Publirédactionnel

Vous êtes lassés de votre poste actuel ? Vous aspirez à de meilleures conditions et un meilleur salaire ? Petits conseils pratiques avant de vous lancer.

Parfois, un changement d’emploi peut être bénéfique, surtout si l’autre société propose des offres cadre emploi avec de meilleures conditions, un meilleur salaire ou des perspectives de promotion. Cependant, il y a des circonstances où il n’est pas facile de prendre cette décision et où il faut peser le pour et le contre avant de prendre une décision que l’on pourrait regretter plus tard.
Si la situation économique n’est pas bonne, le changement d’emploi peut être un gros risque, car si vous ne vous sentez pas bien dans le nouveau poste, il sera plus difficile d’un trouver un troisième, surtout dans certains domaines très spécialisés, comme un emploi ingénieur. Il est donc recommandable de ne pas changer de travail en temps de crise, sauf cas exceptionnel.

Si le nouveau poste que vous avez trouvé offre un salaire, des conditions de travail et des perspectives d’évolution similaires aux vôtres, il est préférable de garder votre emploi actuel, où vous avez déjà accumulé expérience, et ancienneté. La seule exception serait que le nouveau poste soir dans un domaine où vous avez toujours voulu travailler.

Si la nouvelle entreprise offre un meilleur salaire, mais les conditions de travail sont plus difficiles, en changez pas. Il vaut mieux gagner un peu moins et se sentir bien que de vivre dans un stress dévastateur.

Si votre employeur actuel ne vous offre aucune perspective d’évolution à court, moyen ou long terme, vous perdez votre temps et votre énergie. Il est préférable de chercher autre chose.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]