Baromètre européen de l’emploi Robert Walters : progression du volume d’offres en 2015

La 12ème édition du Baromètre Européen de l’Emploi de Robert Walters confirme une hausse du volume d’offres d’emploi en 2015 en France.

« La reprise annoncée début 2015 s’est confirmée, en particulier grâce au dynamisme des PME, PMI et start-up, de plus en plus attractives pour les talents », précise Coralie Rachet, directrice du cabinet Robert Walters.

Le secteur de l’assurance enregistre une très forte progression (de près de 50%). Les mutuelles, compagnies d’assurance et sociétés de courtage ont réalisé de nombreux recrutements. Notons que certains profils sont particulièrement prisés, en particulier les commerciaux grands comptes qui ont démontré une forte capacité de fidélisation.

Les fonctions marketing touchant au développement commercial et à la stratégie digitale font preuve de dynamisme (+32%), du fait de la volonté des dirigeants d’intégrer plus de profils directement opérationnels et capables d’avoir un impact immédiat sur le chiffre d’affaire : directeurs ou responsables marketing digital, e-commerce, marcom…

Les ressources humaines montrent aussi une belle progression de 25% liée à la nécessité de gérer d’un côté les réorganisations, et de l’autre les nouveaux recrutements, en croissance.

Lille (+33%) et Lyon (+17%) enregistrent toutes deux une forte croissance en 2015 : ces villes dynamiques continuent d’attirer de nombreux candidats, séduits par une envie d’équilibre entre une vie professionnelle enrichissante et un cadre plus agréable.

Certains secteurs se développent tout particulièrement dans le Nord et en Rhône-Alpes, comme la santé, l’ingénierie et l’IT, faisant de ces régions les nouveaux pôles techniques français : experts en objets connectés, biotech et data management seront demandés.

La région parisienne, principal bassin d’emploi en France, enregistre en 2015 une croissance de 12%. La hausse marquée des secteurs de l’assurance (+35%) et du marketing (+27%) confirme la tendance nationale, mais il faut également relever une belle progression des fonctions juridiques (+23%), particulièrement en droit boursier et dans les secteurs réglementés comme la banque, l’assurance et l’automobile.

Différents facteurs expliquent la reprise de l’emploi en 2015 :

  • la réouverture de postes à l’externe sur des candidats experts ou middle management, combinant compétences et savoir-être,
  • le besoin de spécialistes pour mener à bien la transformation digitale,
  • les investissements dans l’innovation française qui dynamisent le marché.

Dans de nombreux secteurs et dans toutes les régions, le marché du recrutement est entré dans un nouveau cycle de croissance.

 

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]