#Etude: « Mobilité, performances et motivation »

Une étude mondiale (1) menée par l’Economist Intelligence Unit et parrainée par Aruba explique comment accroître la productivité, la créativité, la satisfaction et la loyauté des employés grâce à l’adoption de stratégies mobiles pertinentes.

Réalisée par l’Economist Intelligence Unit (EIU) et parrainée par Aruba (une société Hewlett Packard Enterprise), cette nouvelle étude mondiale intitulée « Mobilité, performances et motivation » établit un lien quantifiable entre les environnements de travail « davantage axés mobilité » et un meilleur engagement des collaborateurs. Cela tend ainsi à prouver que les DSI peuvent accroître les performances de l’entreprise grâce à des stratégies mobiles bien conçues et mises en œuvre.
Selon l’étude, les entreprises jugées par les employés comme des « pionnières » dans la prise en charge de la technologie mobile ont enregistré une augmentation de la productivité (16 %), de la créativité (18 %), de la satisfaction (23 %) et de la loyauté (21 %) des employés supérieure à celle des entreprises plus défavorablement notées en matière de technologie mobile.
Chris Kozup, vice-président marketing d’Aruba, une société Hewlett Packard Enterprise, explique : « Aujourd’hui, la plupart des entreprises et des employés ont conscience de l’intérêt d’une approche axée mobilité pour l’entreprise. Mais si vous démontrez au PDG d’une société classée au Fortune 500 qu’il peut accroître la productivité des employés de 16 %, ou aux directeurs RH qu’il est possible d’augmenter la loyauté des collaborateurs de plus de 20 %, il y a fort à parier qu’ils reverront à la hausse leur investissement dans la mobilité ! Bien que des études aient déjà démontré les retombées positives d’une plus grande mobilité sur l’engagement des employés, son impact sur les résultats de l’entreprise, enfin quantifié dans ce rapport, constituait le chaînon manquant ».

 

 

Tendances en France:

En France (2), cette étude révèle que nombreux sont ceux qui reconnaissent les avantages des environnements de travail mobiles. En effet, la moitié des employés français interrogés (55 %) admet que la technologie mobile augmente leur productivité, et quatre sur dix (43 %) qu’elle accroît leur créativité. Il ressort également que la plupart des employés ont désormais accès à des terminaux mobiles, tels que des ordinateurs portables et des smartphones dans les espaces de travail.
L’analyse de l’EIU s’est attachée à évaluer l’impact de cette adoption généralisée de la technologie mobile sur les résultats de l’entreprise en définissant les dimensions clés d’une expérience employé axée mobilité, puis en démontrant comment chaque dimension contribuait aux performances de l’entreprise.
Pouvoir travailler partout et à tout moment
• 57 % des employés interrogés estiment que la possibilité de travailler en tout lieu et à tout moment est le facteur qui a le plus d’impact sur leur productivité.
• D’après 31 % d’entre eux, c’est aussi le facteur qui influe le plus sur leur satisfaction vis-à-vis de leur employeur.
! Collaboration optimisée = créativité et loyauté positivement impactées
• La possibilité de collaborer efficacement est considérée comme le principal facteur affectant la créativité pour 26 % des personnes interrogées, et la loyauté pour un tiers d’entre elles.
• Pour favoriser une meilleure collaboration, 40 % des entreprises françaises utilisent désormais des outils de collaboration numériques fonctionnant sur des terminaux mobiles. 25 % des entreprises mettent également en œuvre des applications de messagerie mobiles, telles que Whatsapp (un chiffre qui culmine à 66 % à Singapour).
« Ici, l’opportunité et le défi consistent à répondre aux attentes des employés en matière de travail à distance tout en favorisant la collaboration des équipes », poursuit Chris Kozup. « L’essor des outils de collaboration mobile offre aux entreprises de nouveaux moyens de resserrer les équipes et d’accroître leur efficacité, même si elles sont physiquement éloignées. Ce qui est clair, c’est que les entreprises qui y parviennent sont mieux armées pour attirer et fidéliser les employés les plus brillants. »

Accéder aux données où que l’on soit

• D’après 36 % des employés, la possibilité d’accéder rapidement et facilement aux informations est le facteur qui influe le plus sur leur productivité.

• Actuellement, 58 % des entreprises autorisent l’accès à leur réseau depuis n’importe quel terminal mobile pour permettre à leurs employés de travailler en tout lieu, que ce soit dans l’entreprise ou à distance.

Liberté sur le lieu de travail

• Pour 23 % des employés, la possibilité de travailler n’importe où dans l’entreprise est le facteur de créativité le plus important. Autrement dit, la liberté de choix est un moyen pour l’entreprise de mieux exploiter le potentiel créatif de ses collaborateurs. 31 % des employés pensent que la flexibilité sur le lieu de travail est un paramètre qui joue beaucoup sur leur loyauté.
• Le rapport indique que, pour promouvoir cette liberté, 43 % des entreprises proposent aujourd’hui un environnement de bureaux partagés, avec connectivité mobile depuis n’importe quel lieu : preuve que les environnements de travail collaboratifs ont le vent en poupe. Le Royaume-Uni est le pays qui pratique le plus le partage de bureau (54%), devant l’Australie et l’Allemagne (53 %).

La technologie n’est pas réservée à la Génération Y

D’après l’étude, au niveau mondial, l’âge des personnes interrogées n’apparaît pas comme un facteur déterminant dans la façon dont la technologie mobile affecte leurs performances et leur engagement. En fait, l’étude réfute l’opinion courante selon laquelle la mobilité serait le domaine de la jeune génération, d’où la nécessité pour les entreprises d’accorder une priorité encore plus grande aux technologies mobiles.
L’étude fait bien la distinction entre :

– les personnes qui se considèrent comme des adeptes précoces des nouvelles technologies, qu’Aruba désigne sous l’appellation #GenMobile,

– les retardataires et ceux qui estiment faire partie de la catégorie des retardataires.

Les adeptes précoces sont plus susceptibles d’admettre que la technologie mobile augmente leur productivité (72 % des membres de ce groupe sont d’accord avec cette affirmation, contre 50 % pour les retardataires), leur satisfaction (59 % contre 48 %), leur créativité (52 % contre 40 %) et leur loyauté envers leur employeur (44 % contre 31 %). Cette #GenMobile se montre également plus exigeante : 4 employés sur 10 reconnaissent en effet qu’ils ne travailleraient pas pour une entreprise leur interdisant l’usage de leurs propres terminaux mobiles, contre seulement 22 % pour les autres employés.
Selon Chris Kozup : « Cela confirme bien que les employés de la #GenMobile, en tant que groupe démographique, se caractérisent moins par leur année de naissance que par leur affinité pour les terminaux mobiles et leur dépendance vis-à-vis d’eux. Non seulement les adeptes précoces sont les collaborateurs les plus talentueux, mais leurs points de vue actuels risquent fort de se généraliser à mesure que l’utilisation de la technologie mobile s’étend. Les DSI seraient donc bien inspirés de satisfaire aux attentes de ce groupe. »
Pete Swabey, rédacteur en chef de l’Economist Intelligence Unit, conclut : « Ce rapport montre aux DSI qu’ils peuvent mettre à profit leurs stratégies de technologie mobile afin d’agir sur l’expérience des employés et, par voie de conséquence, sur leur productivité, leur créativité, leur loyauté et leur satisfaction. Cette démarche déroge aux objectifs généralement poursuivis, à savoir l’efficacité et l’optimisation des coûts. Elle permet au département informatique de contribuer de manière plus significative aux ambitions stratégiques de l’entreprise, mais aussi à la vie de ses employés ».

(1) « Mobilité, performances et motivation » est un rapport de l’Economist Intelligence Unit (EIU) parrainé par Aruba, une société de Hewlett Packard Enterprise. Il s’appuie sur une enquête multinationale menée auprès de 1 865 employés à plein temps dans 9 pays (Allemagne, Australie, EAU, États-Unis, France, Japon, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et Singapour) en mars 2016. Les répondants, qui représentaient un éventail d’âges et une répartition égale entre les sexes, travaillent dans la santé, la finance, le domaine juridique, l’éducation, le gouvernement et les télécommunications.
(2) Échantillon de 244 employés français interrogés.

À propos d’Aruba, une entreprise HPE
Aruba, une entreprise HPE, est l’un des principaux fournisseurs de solutions d’accès réseau de nouvelle génération destinées à l’entreprise mobile. L’entreprise conçoit et propose des solutions IT qui valorisent les organisations à servir une nouvelle génération d’utilisateurs friands de technologie et utilisant systématiquement leurs périphériques mobiles pour leur travail et leurs communications personnelles.

Une réponse à #Etude: « Mobilité, performances et motivation »

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]