La FNAM et l’Observatoire des métiers de l’aérien signent une convention de partenariat avec l’Agefiph

Aujourd’hui, le taux d’emploi  des travailleurs handicapés est de 3,88 % contre 2,22 %, en 2008, grâce à une série d’actions concrètes entreprises depuis près de 10 ans par le secteur aérien.

 

Partenaires depuis 2007, Opcalia et l’Agefiph signent une nouvelle convention de 2 ans mettant l’accent sur l’accompagnement des branches professionnelles
sur les territoires. Et grâce à l’appui d’Opcalia, le transport aérien, exemplaire dans son engagement, va ainsi déployer une série d’actions concrètes. Une convention de partenariat avec l’Agefiph confirmant ce partenariat est signée.

 

La nouvelle convention Opcalia vise en priorité la sécurisation des parcours professionnels des Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (BOETH). Dans ce cadre, pour les personnes concernées, les partenaires vont veiller à anticiper encore plus les situations à risque (faible qualification, déficit de formation, illettrisme), renforcer leur accès à la formation de droit commun et favoriser la pérennisation des contrats en alternance.

Pour répondre aux difficultés de recrutement, Opcalia va également expérimenter l’intégration du handicap à chaque étape de TransCompétences, dispositif de mobilité professionnelle inter-entreprises visant une démarche de partage des compétences sur un bassin d’emploi.

 

D’autre part, concernant l’accompagnement des branches professionnelles sur les territoires, Opcalia et l’Agefiph vont mettre en œuvre des plans d’actions de branche. Les besoins vont être étudiés afin de déterminer quels sont les métiers en tension ? Sur quels bassins d’emploi ? Quels sont les risques professionnels ? Quelles sont les formations adéquates ? Etc. Ce sera le cas avec la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande et l’Observatoire des métiers de l’aérien.

 

Le transport aérien, engagé depuis près de 10 ans, intensifie son action

Parmi les résultats concrets déjà obtenus par le secteur depuis 2008 : une boite à outils partagée dans les entreprises et lors d’ateliers d’échanges de pratiques.  Ces actions ont permis d’améliorer constamment le taux d’emploi pour atteindre aujourd’hui 3,88%.

L’engagement du secteur se poursuit avec la signature d’une convention avec l’Agefiph, accompagnée par Opcalia, qui fixe plusieurs objectifs :

–          Identifier un interlocuteur qui porte la thématique handicap dans les entreprises afin de sensibiliser davantage les employeurs.

–          Accompagner l’entreprise à mettre en place un plan d’actions. Cela passe par un diagnostic de sa situation et un appui à la mise en œuvre, avec l’appui d’Opcalia dans le cadre de la démarche Stratégie Handicap.

–          Faciliter l’intégration de personnes handicapées, avec l’appui de l’association HANVOL que le transport aérien vient de rejoindre.

 

Commentant cette annonce, Marie Russo, Présidente d’Opcalia,déclare :

« Opcalia met en place depuis plus 15 ans des actions en faveur de l’intégration et du maintien dans l’emploi des salariés handicapés. L’accompagnement en faveur du handicap fait partie de l’ADN d’Opcalia. Notre expérience et notre expertise nous pousse à toujours aller plus loin dans nos actions pour améliorer l’accès et le maintien en emploi des personnes handicapées. Notre engagement auprès des branches professionnelles est une réalité dans bien d’autres domaines RH, il était donc évident pour nous de proposer un accompagnement sur le champ du handicap. »

 

Anne Baltazar, Présidente de l’Agefiph, commente : « Intégrer le handicap dans les politiques de branches constitue un levier important pour l’Agefiph. Cela nous permet de mieux adapter notre réponse aux besoins des secteurs et des territoires. Cette convention offre de belles perspectives en termes d’inclusion de personnes handicapées dans le secteur aérien, quels que soient leur niveau de qualification ou leur profil. La réussite d’une politique handicap est l’affaire de tous ! »

 

Pour Guy Tardieu, Délégué Général de la FNAM : « Pleinement conscient de notre Responsabilité Sociale d’Entreprise, le secteur aérien renforce son engagement de plus de 10 ans dans l’emploi et l’insertion de personnes handicapées. Aujourd’hui, le taux d’emploi atteint 3,88% contre 2,2% en 2008. Notre secteur ambitionne par ses différentes actions d’arriver à un taux d’emploi de 4,5% à l’issue de la convention en 2019. »

 

A propos de la FNAM (www.fnam.fr)

La FNAM* représente 95 % des activités du transport aérien et fédère 10 métiers au travers de 8 groupements professionnels : les compagnies aériennes, les principaux assistants en escale, le transport de fret, les expressistes, l’aviation d’affaires, la maintenance aéronautique, les services aéroportuaires, le transport par hélicoptères, l’aviation générale, la formation aéronautique, les drones  et les aéroports. La FNAM mène  les négociations permettant de faire évoluer les conventions et accords collectifs du secteur avec les pouvoirs publics. Pour accompagner, les entreprises et les salariés la FNAM déploie des actions emploi et formation.

A propos de l’Agefiph (www.agefiph.fr)
L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) instituée par la loi du 10 juillet 1987 élabore et finance un panel d’aides et de services en direction des personnes handicapées, des employeurs et des professionnels de l’insertion. Son implication auprès d’un vaste réseau de professionnels et son travail d’analyse lui confèrent une expertise et un rôle de développeur reconnus.  En 2016, l’Agefiph a engagé 212 570 interventions en faveur des personnes handicapées et 110 390 interventions en direction des entreprises. Plus d’informations sur www.agefiph.fr  Et sur le site : www.emploiethandicap.fr

A propos d’Opcalia (www.opcalia.com)

Opcalia est un organisme paritaire – représentativité patronale et salariale – agréé par l’Etat. De branches et interprofessionnel, il collecte les cotisations annuelles des entreprises au titre de la formation professionnelle continue & de l’apprentissage* et finance la formation à travers différents dispositifs : Plan de formation, Période et Contrat de professionnalisation, Contrat d’apprentissage, Compte personnel de formation (CPF), Bilan de compétences, Validation des acquis de l’expérience (VAE).

Présent sur l’ensemble du territoire national, y compris les 5 DOM, Opcalia déploie une offre de services de proximité en direction des entreprises : diagnostics RH / compétences ; conseil et mise en œuvre des projets de formation ; accompagnement au recrutement via les contrats en alternance ; simplification administrative et financière ; recherche de cofinancements publics ; veille et service d’information juridique sur l’emploi et la formation.

Opcalia agit en intermédiation avec les acteurs de la formation – dont l’Etat, les régions notamment – afin que tout un chacun puisse accéder à la formation, notamment les personnes éloignées de l’emploi tels que les jeunes et demandeurs d’emploi.

Depuis le 1er janvier 2016, Opcalia est habilité à collecter la taxe d’apprentissage. Cette mission est assurée par son délégataire, Octalia

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]