Le réseau GAN se lance en France pour favoriser l’employabilité des jeunes grâce à l’apprentissage

Le Global Apprenticeship Network (réseau mondial pour l’apprentissage), une coalition d’entreprises mobilisées pour l’emploi des jeunes avec le soutien de l’OCDE et de l’OIT, annonce le lancement de son réseau en France afin de soutenir les initiatives en faveur de l’apprentissage.

 

Le défi de l’emploi des jeunes : mettre en adéquation les compétences et les besoins

Les jeunes ont en moyenne un taux de chômage 2,9 fois supérieur aux autres catégories selon les rapports de l’OIT[1], souvent faute de formation adéquate. Or, l’expérience montre que l’apprentissage, qui met en rapport direct l’enseignement avec les besoins du marché du travail, est une des clés de la réussite pour l’emploi des jeunes.

 

C’est pour répondre à cet enjeu que le GAN International s’est constitué en 2013, avec le soutien de l’OIT et de l’OCDE. Par la suite, des réseaux nationaux (GAN National Networks) se sont constitués à partir d’initiatives locales pour prendre en compte les spécificités du marché de l’emploi de chaque pays.

 

Le GAN à l’international, des expériences concluantes

Le GAN International permet aux réseaux nationaux de partager leurs meilleurs pratiques et d’apporter une perspective nouvelle sur les initiatives les plus prometteuses.

Le réseau est ainsi déjà présent en Turquie, en Indonésie, en Espagne, en Argentine, en Colombie, au Mexique, en Tanzanie et au Malawi. Des réseaux nationaux seront lancés aux Pays-Bas, en Namibie, au Costa Rica et au Kenya d’ici 2018.

 

Le lancement du réseau GAN en France

Alain Dehaze, Président du GAN International et CEO The Adecco Group et Christophe Catoir, Président du GAN en France et Président France The Adecco Group, ont annoncé la création du réseau GAN France en présence de Marianne Thyssen, Commissaire Européen à l’emploi, aux affaires sociales, aux compétences et à la mobilité des travailleurs.

 

« Depuis plusieurs années déjà, le GAN mobilise ses forces dans différents pays pour trouver des solutions afin de favoriser l’employabilité des jeunes. La formation, et en particulier l’apprentissage qui rassemble le monde éducatif, le monde de l’entreprise et les jeunes prêts à saisir des opportunités de carrière, a prouvé son efficacité en garantissant que les compétences acquises sont celles recherchées sur le marché de l’emploi. Nous sommes fiers de l’expansion du GAN avec la création d’un réseau en France, lancé à l’initiative d’entreprises privées, et sommes impatients de le voir à l’œuvre » a déclaré Alain Dehaze, Président du GAN International et CEO The Adecco Group.

 

« La formation est un enjeu clé pour l’emploi. Beaucoup d’intentions existent autour de l’apprentissage mais les lignes tardent encore à bouger. L’ambition du GAN est de fédérer ces énergies pour agir concrètement et résolument en faveur du développement de l’apprentissage » a précisé Christophe Catoir, Président du GAN en France et Président France The Adecco Group.

 

En France, le Réseau GAN compte parmi ses membres : Accenture, Carrefour, les Compagnons du Devoir, Compass Group France, EDF, FIPA (Fondation Innovation pour les Apprentissages), Groupe Avril, ISS France, le Medef, Safran, Salesforce, The Adecco Group, Veolia et Vinci.

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]