« Un salarié handicapé, c’est attardé »

Le clip du Free Handi’se Trophy s’attaque au tabou du handicap. Communication décalée avec l’objectif de percuter les consciences sur la question du handicap en entreprise.

Florence Beaune, fondatrice du Free handi’se trophy, un raid inter-entreprises handi-valides, explique son positionnement.

« L’image même du handicap est chargée d’idées préconçues, de raccourcis, d’interprétations négatives. Agir, c’est faire évoluer ces représentations sociales, notre compréhension du monde, et montrer que le handicap est loin de l’image misérabiliste que la société nous propose.

Dans la vie, il faut être audacieux pour se faire entendre. En créant le Free Handi’se Trophy, un raid inter-entreprises, en 2012 qui consiste à parcourir 650 km à travers la France en canoë et vélo adapté, j’ai voulu marquer les consciences. Chaque équipe, composée d’un binôme handi-valide, montre que l’entraide et la cohésion permettent d’atteindre n’importe quel objectif. Ce n’est pas la vitesse qui est valorisée mais la capacité du groupe à « finir le travail » sans laisser personne sur le bas-côté.

A l’heure des constats moroses, j’ai opté pour une communication inédite, décalée et positive toujours dans le but de percuter les consciences sur la question du handicap en entreprise. Tout d’abord avec des parrains singuliers, parfois corrosifs, comme Philippe Croizon, le nageur de l’extrême amputé des quatre membres, ou l’humoriste Jérémy Ferrari. Et maintenant ce nouveau clip : « Un salarié handicapé c’est attardé ». Dans ce scénario, la situation de handicap est « normale » presque invisible et définitivement non discriminante. Un vrai film d’anticipation, sans effets spéciaux.

La morale de l’histoire : « Quand on ne fera plus de différence entre un salarié valide et handicapé, le Free Handi’se Trophy n’aura plus de raison d’exister. » En attendant, ce défi tente de convaincre chaque employeur que les personnes handicapées ont un potentiel de créativité et de dépassement de soi souvent insoupçonné. Dans la vie comme en emploi. »

Lien pour le clip : Un salarié handicapé, c’est attardé

Réaction

Julien Cotte Directeur du Recrutement et de la Mobilité  chez CGI et engagé sur le Free Handi’se Trophy.

« Ce clip est simple, direct et efficace. Grâce aux silences (qui disent beaucoup de choses), aux regards posés et au huis clos dans une salle de réunion, ce clip devient percutant. Il nous oblige à réfléchir à la fois sur nous-même, nos a priori, notre propre rapport au handicap mais également sur notre entreprise (que fait-elle pour changer les choses…). Et si nous ne faisions plus de différence ? chiche ! »

La troisième édition aura lieu du 23 au 31 mai 2014 entre Clermont-Ferrand et Toulouse. Plus de vingt grandes entreprises françaises sont déjà dans la course.

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]