La SMEREP lance LRE «Le Réseau pour Elles»

« Le Réseau pour Elles », le 1er réseau français d’étudiantes a été inauguré mardi soir par la SMEREP en présence de la marraine du projet, Aurélie de Hosson, créatrice de One Personality.

LRE, le réseau qui permet d’ « Agir pour réussir »

L’objectif de LRE est de donner aux étudiantes une communauté d’entraide et de partage. Les inscriptions sont ouvertes à toutes et gratuites sur www.lereseaupourelles.fr
La SMEREP souhaite développer une philosophie de solidarité qui se concrétise par le soutien apporté par la 1ère Sécurité sociale étudiante de proximité à de nombreux projets étudiants. Ainsi, pour offrir les clés de la réussite professionnelle aux étudiantes, Le « Réseau pour Elles » leur permettra, via des conférences, des ateliers et des forums, de rencontrer et d’échanger avec des professionnels, et de bâtir leur « réseau ».  Par ailleurs, LRE proposera du mentoring à 5 étudiantes à partir d’octobre 2017 pour un suivi totalement personnalisé.
Les ateliers aborderont, par exemple, de manière approfondie, comme les pistes d’amélioration d’un CV, d’un profil LinkedIn, d’une lettre de motivation… Le 1er atelier orchestré le jour du lancement a abordé l’importance de faire partie d’un réseau.
La création de réseaux au sein de la SMEREP : les premiers pas

Le contexte, appuyé par les derniers chiffres de l’Observatoire des inégalités(1), a favorisé la primeur du lancement d’un réseau exclusivement réservée aux étudiantes. C’est ce constat faisant état des disparités(2) entre les hommes et les femmes quant à leur accès à un emploi qui a impulsé la création du Réseau pour Elles.

« Le Réseau pour Elles », est dédié dans un premier temps aux étudiantes pour ensuite créer un autre réseau ouvert à tous les étudiants. En effet la SMEREP œuvre actuellement dans l’ouverture d’un réseau mixte en raison de sa vocation à l’accompagnement des étudiants : tant dans les notions de santé et de bien-être depuis plusieurs années que celle d’un accompagnement du début à la fin de leur parcours dans l’enseignement supérieur.
En ce sens, le réseau a pour objectif d’être un incubateur entre professionnels et étudiants sur des thèmes bien précis visant à donner les clés et les codes aux étudiants pour réussir leur entrée dans leur future vie active.

Selon Hadrien Le Roux Président de la SMEREP : « Cette extension de nos missions en faveur des vecteurs de réussite professionnelle pour les étudiants est une évidence qui s’inscrit dans nos valeurs d’égalité aux opportunités. Démarrer avec un réseau féminin est un premier pas singulier et audacieux ; un entre-soi convivial avec la possibilité d’échanger sur des problématiques communes ».

Une marraine, forte de son expérience
Aurélie de Hosson, créatrice de One Personnality est experte en conseil en image et communication interpersonnelle.
Consultante et formatrice, la marraine du Réseau pour Elles a su mettre en pratique sa bienveillance et son expertise au service des professionnels et des particuliers.
« Je suis fière de participer à cette aventure aux côtés de la SMEREP et de soutenir le premier réseau français à destination des étudiantes.
Je souhaite transmettre mon énergie positive au service de la réussite de chacune et insuffler un nouvel élan vers le champ de toutes les possibilités. » confie Aurélie de Hosson.
Le Réseau pour Elles est national, ouvert dans les DOM, gratuit et accessible à toutes les étudiantes, en priorité à celles qui finissent leurs études.

 

Laisser un commentaire

[ad code=4 align=center]