Gestion de la formation

Que de débats sur la réforme de la formation professionnelle tout au long de la vie ! De plus en plus complexe, de plus en plus accessible à l’ensemble des salariés, de plus en plus soumise à des enjeux financiers, la formation est au cœur des problématiques RH.

Financement de la formation : des choix stratégiques pour l’entreprise

Les entreprises devront dès 2012 faire des choix stratégiques en matière de formation. Le paysage de son financement évolue avec des Opcas qui se réorganisent.

Les Opcas développent par conséquent leurs activités d’accompagnement et de conseil pour aider les entreprises… Continuer la lecture

La formation prioritaire pour 72% des entreprises

L’enquête nationale Conjoncture menée par OPCALIA, organisme collecteur agréé, auprès de 3 232 entreprises, du 15 septembre au 21 octobre 201, montre que 72% des entreprises estiment que la formation est prioritaire, contre 69% en 2010, et 50% en… Continuer la lecture

Faut-il un catalogue de formations ?

Témoignage de Laurent Camus, directeur formation et développement des compétences MBDA au Congres Learning Talent & Development, le 6 décembre 2011, au Pré-Catelan, Paris.

 

« J’ai essayé de donner un élan nouveau à la formation en changeant complètement de stratégie. Certains pensent que la formation est un droit, une nécessité, une récompense… Or, la formation représente un investissement pour la société et pour ses employés. Elle doit être au service de l’entreprise et développer l’employabilité des collaborateurs. Chez nous, le catalogue des formations proposées n’est pas facilement accessible. L’objectif est que les salariés définissent et expriment leurs besoins, et ne piochent pas n’importe quel parcours. Nous avons une approche top down. Les actions de formation se décident au niveau du CEO puis chaque direction doit définir ses propres besoins stratégiques. Ensuite, nous rationnalisons l’ensemble des demandes concordantes et en cohérence avec la stratégie globale de l’entreprise. Nous pouvons ainsi dégager un budget global centralisé au département formation et développement des compétences.

Continuer la lecture

La VAE devient un outil de GRH pour valoriser les salariés

Longtemps laissée à l’initiative du collaborateur, la validation des acquis de l’expérience est aujourd’hui encouragée par les entreprises qui voient là un bon moyen de reconnaissance de leurs troupes. Elle ne justifie pas forcément une progression de carrière.

VAE : validation des acquis de l’expérience. Cela fait cinq ans, depuis sa création par la loi du 24 novembre 2009 sur la formation professionnelle tout au long de la vie, que le dispositif piétine. Trop lourd, trop difficile d’accès, trop complexe. L’idée est pourtant belle : permettre aux salariés d’accéder à des diplômes, des titres ou encore des certificats, qui correspondent à leur niveau d’expertise ou de compétences acquis tout au long de leur vie professionnelle. Le seul hic : cela prend au minimum six mois, voire des années si le collaborateur est moyennement motivé, pour réunir toutes les preuves afin de se constituer un bon dossier et de pouvoir prétendre à une reconnaissance de l’État ou d’un organisme de formation. Un véritable parcours du combattant.

Continuer la lecture

Les formations favorisant la RSE sont récompensées

La Nuit de la formation et de l’orientation professionnelle, le 16 mai dernier, a mis en lumière une nouvelle catégorie de formation axée sur la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE). Le lauréat, Rohde & Schwarz, et le coup de cœur du jury, JCDecaux France, expliquent leur démarche.

La RSE est très tendance : les entreprises sont aujourd’hui responsables et doivent inscrire leurs actions dans le développement durable. Certaines d’entre elles commencent à appliquer les discours et à mettre en place des actions concrètes, qu’elles soient citoyennes ou destinées à améliorer la santé des collaborateurs.

Continuer la lecture