Gestion des compétences

Un DRH me disait un jour que la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, initiée par la loi du 28 janvier 2005 dite loi Borloo, devait être rapide. A défaut d’être rapide je dirais qu’il faudrait au moins qu’elle soit bien pensée et destinée à mettre en place de véritables outils d’accompagnement des salariés afin de renforcer la stratégie de l’entreprise.

Quelles compétences pour inventer les objets connectés de demain ?

Par Franck Crison, Ingénieur de recherche de l’école d’ingénieurs du monde numérique ESIEA.

L’internet des objets (IoT) est en plein essor et le secteur se caractérise par une forte diversité qui séduit les futurs ingénieurs. Faut-il de nouvelles compétences pour évoluer… Continuer la lecture

#Expatriés: étude Mercer Coût de la vie 2016

Le coût des packages pour expatriés contrarie des besoins de mobilité professionnelle toujours plus importants au niveau mondial.

Selon la 22e enquête Mercer sur le coût de la vie, Hong Kong est en tête des villes les plus chères pour… Continuer la lecture

Expatriation 2016, les grandes tendances chiffrées

MOINS DE 10 JOURS AVANT LA 7ÈME ÉDITION DU SALON « S’EXPATRIER, MODE D’EMPLOI »,

FOCUS SUR LES DERNIERS CHIFFRES DE L’EXPATRIATION

( à retrouver sur France Diplomatie et data.gouv.fr) !

Selon les tous derniers chiffres publiés par le Ministère des… Continuer la lecture

Le groupe international DB Schenker choisit Talentsoft pour la gestion des talents

Le groupe DB Schenker Logistics,  plus important opérateur de fret ferroviaire et routier en Europe, a choisi la solution RH 100% Cloud de Talentsoft pour la gestion de ses 65 000 collaborateurs répartis sur 2 000 sites à travers le monde.… Continuer la lecture

« Un salarié handicapé, c’est attardé »

Le clip du Free Handi’se Trophy s’attaque au tabou du handicap. Communication décalée avec l’objectif de percuter les consciences sur la question du handicap en entreprise.

Florence Beaune, fondatrice du Free handi’se trophy, un raid inter-entreprises handi-valides, explique son positionnement.

« L’image même du handicap est chargée d’idées préconçues, de raccourcis, d’interprétations négatives. Agir, c’est faire évoluer ces représentations sociales, notre compréhension du monde, et montrer que le handicap est loin de l’image misérabiliste que la société nous propose.

Dans la vie, il faut être audacieux pour se faire entendre. En créant le Free Handi’se Trophy, un raid inter-entreprises, en 2012 qui consiste à parcourir 650 km à travers la France en canoë et vélo adapté, j’ai voulu marquer les consciences. Chaque équipe, composée d’un binôme handi-valide, montre que l’entraide et la cohésion permettent d’atteindre n’importe quel objectif. Ce n’est pas la vitesse qui est valorisée mais la capacité du groupe à « finir le travail » sans laisser personne sur le bas-côté.

Continuer la lecture