Gestion des compétences

Un DRH me disait un jour que la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, initiée par la loi du 28 janvier 2005 dite loi Borloo, devait être rapide. A défaut d’être rapide je dirais qu’il faudrait au moins qu’elle soit bien pensée et destinée à mettre en place de véritables outils d’accompagnement des salariés afin de renforcer la stratégie de l’entreprise.

Transitions Collectives : les DREETS se mobilisent dans l’ensemble des territoires pour informer les entreprises sur le dispositif

Pensé avec les partenaires sociaux et lancé en début d’année, le dispositif « Transitions Collectives » permet aux entreprises d’anticiper les mutations de leur secteur et d’accompagner les salariés volontaires vers une reconversion sereine et préparée.

Pour promouvoir le dispositif… Continuer la lecture

Ces pros de la Tech stressés de devoir se former constamment

Obsolescence des compétences : 4 pros du digital sur 10 stressés de devoir se former constamment

Le sujet de l’employabilité est devenu central dans la gestion de carrière des salariés français. A l’heure de la crise sanitaire et d’une… Continuer la lecture

Que pensent les professionnels de l’agroalimentaire de leur métier ?

9 professionnels de l’agroalimentaire sur 10 sont fiers de travailler dans ce secteur

A la croisée des enjeux démographiques, sociaux, économiques, environnementaux, sanitaires et climatiques, le secteur agroalimentaire est le premier secteur industriel français en termes de chiffre d’affaires et… Continuer la lecture

Et si se délocaliser dépendait du besoin de compétences spécialisées ?

  • 67 % des entreprises mentionnent l’accès à des compétences et à des capacités spécialisées comme un facteur clé pour leur internationalisation ;
  • 66 % déclarent que la proximité des fournisseurs et ressources au niveau mondial est le moteur de leur… Continuer la lecture

Un tiers des salariés français a peur d’être remplacé par des robots

• 35 % des salariés français pensent que leur emploi sera automatisé dans les 15 prochaines années
• L’inquiétude est au plus haut parmi les plus jeunes (49 %)
• Ce sont les salariés des services financiers (54 %) qui… Continuer la lecture